NOUVELLES
23/12/2015 02:02 EST | Actualisé 23/12/2016 00:12 EST

Sahara Occidental: Mohamed Abdelaziz réélu à la tête du Polisario

Le secrétaire général du Front Polisario Mohamed Abdelaziz a été réélu à la tête du mouvement qui revendique l'indépendance du Sahara Occidental annexé par le Maroc, a annoncé mercredi l'agence algérienne APS.

Mohamed Abdelaziz, 68 ans, seul candidat, a été reconduit par le 14e congrès du mouvement qui s'est achevé mardi soir dans le camps de réfugiés Dakhla, en territoire algérien.

"La participation massive des congressistes à cette élection témoigne de leur foi en la justesse du combat du peuple sahraoui au moment où la question sahraouie fait face à de nombreux défis et enjeux", a déclaré M. Abdelaziz, cité par APS.

Ce dernier dirige depuis 1976 le Polisario, qui avait été fondé trois ans auparavant pour défendre l'indépendance de l'ancienne colonie espagnole, avec le soutien de l'Algérie, où se trouvent quatre camps de réfugiés.

Après le retrait de l'Espagne de ce territoire quasi désertique de 250.000 km2 et d'un demi-million d'habitants, il a été annexé par le Maroc en 1975 et des combats y ont eu cours pendant plusieurs années.

Un cessez-le-feu a été conclu en 1991 et un référendum autodétermination prévu l'année d'après sous supervision de l'ONU est depuis sans cesse reporté. Le Maroc lui préfère une large autonomie du Sahara Occidental sous la souveraineté du royaume.

Une mission onusienne, la Minurso, est présente sur place depuis 1991 afin de veiller principalement au respect du cessez-le-feu entre le Maroc et le Polisario.

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon avait appelé début novembre à des "négociations sincères dans les mois à venir" avec la médiation de son émissaire, Christopher Ross.

ao/jri