NOUVELLES
23/12/2015 05:08 EST | Actualisé 23/12/2016 00:12 EST

Rosberg se donne une bonne note

Nico Rosberg a pris du recul après une saison 2015 qui a encore une fois laissé des traces, tant Lewis Hamilton a pris de la place en piste et hors piste.

Le pilote allemand s'est acquitté de sa tâche de coéquipier, avec un total de six victoires et la 2e rang au classement des pilotes.

Il a fini la saison sur les chapeaux de roue en remportant les trois dernières courses, après que Hamilton eut empoché le titre à Austin au Texas.

La presse spécialisée s'est posé des questions sur les motivations de Hamilton : a-t-il laissé gagner son coéquipier une fois le titre acquis? Et sur la réelle valeur de Rosberg : est-il trop gentil, a-t-il une chance de remporter le titre, devrait-il changer d'équipe? 

Invité à revenir sur la saison 2015 par ESPN F1, Rosberg a accepté de se donner une note.

« Je ne sais pas trop, peut-être 7,5 ou 7, quelque chose comme ça, a-t-il répondu. Le problème, c'est que mon coéquipier a eu une meilleure note. Mais bon, ça va. »

La saison 2014 avait été meilleure pour Rosberg. Il avait en effet battu Hamilton en qualification et l'avait poussé dans ses retranchements jusqu'à Abou Dhabi.

« On peut difficilement comparer, mais je me suis amélioré comme pilote, grâce à l'expérience acquise en 2014 », a-t-il affirmé.

2016, une année déterminante

Rosberg a encore une saison à son contrat avec Mercedes-Benz. Après les tensions vécues en 2015, l'équipe allemande se donne du temps avant de lui proposer un nouveau contrat. 

« Attendons de voir comment la saison 2016 se déroule », a dit Toto Wolff au magazine Autosport

La saison 2016 sera pour Mercedes-Benz et pour lui un nouveau défi, même si tout ne sera pas complètement nouveau.

« Les règles restent les mêmes en 2016, donc tout ce que nous avions en 2015, nous l'aurons en 2016. Mais bien des choses vont changer avec la nouvelle voiture. On ne repart pas à zéro, mais on devra se réajuster », a-t-il conclu.