NOUVELLES
23/12/2015 06:35 EST | Actualisé 23/12/2015 06:35 EST

Les 12 manufacturiers les plus économiques selon l'EPA

EcoloAuto

Les détracteurs de la marque Mazda lui trouvaient deux défauts : une rouille hâtive, depuis corrigée par l’usage de nouveaux matériaux, et une consommation de carburant excessive. Il semble que cet aspect aussi soit réglé puisque l’Environmental Protection Agency des États-Unis vient de classer la compagnie au premier rang des constructeurs ayant le plus amélioré leur consommation globale.

Cette excellente nouvelle pour le constructeur s’accompagne aussi d’une bonne nouvelle générale, puisque selon le classement de l’EPA, l’ensemble de la consommation des véhicules vendus aux États-Unis atteindrait une moyenne record de 9,5 litres aux 100 kilomètres, la plus basse jamais enregistrée.

LIRE AUSSI: Ford veut un F-150 hybride

Dans le même ordre d’idée, les émissions de CO2 ont subi le même sort, enregistrant une chute draconienne de 21 % en dix ans, pour atteindre moins de 360 grammes par mille pour la totalité du parc automobile, incluant les camions.

Parmi les facteurs qui expliquent ces diminutions, la venue de nouvelles technologies de pointe en est certainement un. Ainsi, toujours selon l’EPA, le calage variable des soupapes a connu une hausse d’implantation de l’ordre de 12 % tandis que l'utilisation de l’injection directe a grimpé de 35 %. L’utilisation d’un turbo, la désactivation des cylindres (16 %) et l’usage de transmissions avec plus de rapports (80 %), d'autres technologies reconnues pour améliorer la consommation tout en maintenant ou augmentant la puissance, sont également de plus en plus répandues.

Autre étrange bonne nouvelle pour l’environnement, le nombre de voitures ayant une puissance supérieure à 500 chevaux est passé à plus de 70 cette année. Pourquoi est-ce une bonne nouvelle? Parce que plusieurs utilisent une ou l’autre des technologies mentionnées précédemment, alors que d’autres sont carrément hybrides (Porsche 918 Spyder) ou totalement électriques (Tesla Model S avec Ludicrous mode).

Voici donc la liste des manufacturiers ayant le mieux performé au cours de la dernière année, basés à la fois sur la consommation et sur les émissions de CO2. Évidemment, parce que la compagnie est toujours sous enquête, Volkswagen n’a pas été considéré pour le classement de 2015.

Voici donc les 12 manufacturiers les plus économiques selon l’EPA. Les données de consommation sont la moyenne pour l’ensemble de la gamme.

Mazda – 7,4 litres aux 100 kilomètres

Honda - 8,13 litres aux 100 kilomètres

Subaru - 8,2 litres aux 100 kilomètres

Nissan - 8,3 litres aux 100 kilomètres

Hyundai - 8,5 litres aux 100 kilomètres

BMW – 8,8 litres aux 100 kilomètres Kia - 9,0 litres aux 100 kilomètres Toyota - 9,2 litres aux 100 kilomètres Mercedes-Benz - 9,9 litres aux 100 kilomètres Ford - 10,0 litres aux 100 kilomètres General Motors - 10,7 litres aux 100 kilomètres

Fiat-Chrysler - 10,8 litres aux 100 kilomètres

Consommation moyenne totale : 9,5 litres aux 100 kilomètres

Signalons que ces résultats sont basés sur les tests que l’EPA effectue annuellement pour le contrôle de la consommation. Ces tests, modifiés depuis l’année dernière, permettent notamment d’évaluer la consommation en temps réel en utilisant une analyse en cinq étapes, à vitesse variable et dans des conditions d’examen proches de la réalité.

C’est la deuxième année que Mazda se positionne au premier rang de ce classement. La technologie SKYACTIV explique en bonne partie ce résultat. L’an dernier cependant, Subaru avait terminé devant Honda. Précisons tout de même que les résultats de 2015 sont préliminaires et sont susceptibles de changer.

SOURCE: EcoloAuto.com

Galerie photo Les voitures à hydrogène bientôt sur nos routes? Voyez les images