NOUVELLES
23/12/2015 06:59 EST | Actualisé 23/12/2015 07:01 EST

Les employés syndiqués de Mont-Tremblant ratifient l'entente de principe

Nino H. Photography via Getty Images

Les 1200 employés syndiqués de la Station de ski Mont-Tremblant ont ratifié à 96 % l'entente de principe intervenue en début de semaine entre leurs dirigeants syndicaux et l'employeur en vue du renouvellement du contrat de travail.

Benoit Filion, le président du Syndicat des travailleurs de la Station du Mont-Tremblant, affilié à la CSN, a indiqué qu'une fois signée, la convention collective sera en vigueur jusqu'au 31 octobre 2020.

M. Filion a noté positivement que cette dixième convention collective avait permis de réaliser des gains, notamment des hausses salariales totalisant 10,4 % sur cinq ans.

Le leader syndical parle aussi de gains pour les travailleurs à statut précaire qui représentent plus de la moitié des 1200 salariés du centre de villégiature des Laurentides.

À compter de la deuxième année de la convention collective, ils bénéficieront du paiement de deux jours fériés, rétablissant en partie l'équité avec leurs collègues à temps complet ou saisonniers.

De plus, ces salariés à temps partiel, rémunérés jusqu'à présent un maximum de trois heures par jour, toucheront dorénavant un minimum de cinq heures payées par jour en cas de réduction ou d'annulation de leurs heures de travail.

Voir aussi:

Galerie photo 10 stations de ski avec de superbes parcs à neige Voyez les images