NOUVELLES
23/12/2015 07:17 EST | Actualisé 23/12/2016 00:12 EST

Haïti: une commission pour étudier le processus électoral

PORT-AU-PRINCE, Haïti — Une commission de cinq membres a été créée pour étudier le processus électoral en Haïti et trouver une issue à l'impasse qui retarde la tenue du deuxième tour des élections présidentielle et législative.

Deux membres tout d'abord nommés au sein de la commission se sont retirés après que l'opposition se soit objectée à leur participation.

Les cinq membres finaux ont été assermentés tard mardi par le premier ministre Evans Paul. Il affirme qu'il s'agit d'une commission indépendante qui peut déterminer elle-même de la portée de son enquête, mais elle ne dispose que d'une semaine pour compléter ses travaux.

M. Paul ajoute que le but premier est l'atteinte d'une stabilité politique, de manière à assurer que le pouvoir sera confié à un nouveau leader d'ici l'échéancier constitutionnel du 7 février.

Les responsables électoraux ont fait savoir mercredi que la nouvelle date du scrutin sera annoncée quand la commission aura formulé ses recommandations.