NOUVELLES
23/12/2015 02:09 EST | Actualisé 23/12/2016 00:12 EST

Gangs de rue: un homme âgé de 22 ans a succombé à ses blessures

MONTRÉAL — Un homme âgé de 22 ans a succombé aux blessures qu'il a subies à la suite d'une agression armée survenue lundi soir dans le quartier Saint-Michel à Montréal. 

Le porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal, Manuel Couture, a indiqué qu'il s'agissait du 29e meurtre à survenir cette année sur son territoire; on en comptait 28 pour la période correspondante en 2014.

L'homme avait été atteint par balles dans le quartier Saint-Michel, dans le secteur des rues Iberville et Villeray. Aucun suspect n'est détenu.

Outre cet événement, la police note aussi quatre autres tentatives de meurtre, probablement liées aux rivalités entre gangs de rue pour le partage des lucratifs marchés de vente de drogues.

Mardi, vers 19 heures, deux hommes étaient atteints par des projectiles d'arme à feu alors qu'ils se déplaçaient en voiture en direction est sur l'autoroute 520, près de la sortie Hickmore, dans Saint-Laurent. Les deux personnes ont été conduites à l'hôpital mais l'on ne craint pas pour leur vie, a dit la Sûreté du Québec. Les suspects ont pris la fuite.

Deux autres tentatives de meurtre étaient aussi survenues plus tôt mardi dans le nord de Montréal. Le SPVM et la Sûreté du Québec examinent l'hypothèse qu'il y a des liens entre ces  événements.

Vers 14 heures, les policiers trouvaient un homme de 18 ans blessé par balles au bas du corps dans Rosemont mais l'on ne craint pas pour sa vie.

Puis un peu plus tard, un homme de 22 ans était trouvé gisant au sol dans Saint-Michel, gravement blessé après avoir été atteint d'au moins une balle par un agresseur qui a déguerpi. 

Le SPVM a indiqué que des patrouilleurs ont été ajoutés dans les secteurs ''chauds'', a indiqué l'agent Couture du SPVM.