NOUVELLES
23/12/2015 05:17 EST | Actualisé 23/12/2016 00:12 EST

France/antiterrorisme: un faux ventre de femme enceinte chez un couple arrêté

Une jeune Française convertie à l'islam et son compagnon, tous deux de Montpellier (sud), sont en garde à vue depuis lundi soir dans une enquête antiterroriste après la découverte d'un mystérieux faux ventre de femme enceinte.

Ces gardes à vue interviennent alors que la tension est forte en France à l'approche des fêtes de fin d'année, un mois et demi après les attentats du 13 novembre à Paris (130 morts) revendiqués par le groupe Etat islamique. Mardi, le ministre de l'Intérieur a annoncé qu'un projet d'attentat avait été déjoué la semaine dernière près d'Orléans (centre).

Le couple de Montpellier - elle est âgée de 23 ans, lui de 35 ans - est visé par une enquête du parquet antiterroriste de Paris. Selon une source proche du dossier, les enquêteurs ont découvert à leur domicile un faux ventre de femme enceinte qui aurait pu servir à dissimuler des objets, évidé et recouvert d'une couche d'aluminium.

Aucun explosif n'a été retrouvé mais l'analyse des ordinateurs utilisés par le couple a permis d'établir qu'avaient été consultées des photos de jihadistes, ou effectuées des recherches sur la fabrication d'engins explosifs, selon la source proche du dossier.

"Le devoir de vérité, c'est de répéter que la menace (terroriste) n'a jamais été aussi élevée", a déclaré Premier ministre Manuel Valls mercredi, en présentant un projet de révision constitutionnelle qui inscrira le régime de l'état d'urgence dans la Constitution.

Selon le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, 10 projets d'attentats ont été déjoués en France depuis 2013.

Manuel Valls a annoncé mercredi que "le seuil des 1.000 individus ayant rejoint depuis la France les groupes jihadistes en Syrie ou en Irak (venait) d'être franchi". "Environ 600 d'entre eux y sont toujours et on estime à 148 le nombre d'individus ayant trouvé la mort", a-t-il ajouté, précisant que "250 sont revenus sur notre sol".

ng-tmo/at/nou/ger