NOUVELLES
23/12/2015 04:38 EST | Actualisé 23/12/2016 00:12 EST

De multiples attentats ont fait au moins 15 morts en Irak

BAGDAD — De multiples attaques perpétrées mercredi à travers l'Irak ont coûté la vie à au moins 15 civils.

Les attentats n'ont pas été immédiatement revendiqués mais ressemblent à ceux commis dans le passé par le groupe armé État islamique.

Deux voitures piégées ont explosé dans la ville chiite de Khalis, à 80 kilomètres au nord de Bagdad. Un voiture a explosé à l'intérieur d'une gare d'autocars, faisant trois morts et dix blessés. Quatre personnes ont perdu la vie et huit ont été blessées par l'explosion de la deuxième voiture, près d'un supermarché en plein air.

Cinq bombes ont explosé dans des secteurs commerciaux de la région de Bagdad, faisant huit morts et 35 blessés. Le bilan a été confirmé par des sources médicales.

Les forces irakiennes faisaient état, la veille, de progrès dans leur offensive pour reprendre la ville de Ramadi, à 130 kilomètres à l'ouest de Bagdad, aux djihadistes du groupe État islamique.

Ces progrès semblent toutefois avoir été ralentis mercredi par des tireurs embusqués, des bombes improvisées et des édifices piégés.