NOUVELLES
23/12/2015 07:26 EST | Actualisé 23/12/2016 00:12 EST

Burkina Faso: nouveau mandat d'arrestation pour le meurtre de Sankara

OUAGADOUGO, Burkina Faso — L'ancien chef de la garde présidentielle du Burkina Faso fait maintenant lui aussi l'objet d'un mandat d'arrestation pour le meurtre du leader révolutionnaire Thomas Sankara en 1987.

Le chef du tribunal militaire, le colonel Sita Sangaré, a expliqué mercredi que le mandat contre Hyacinthe Kafando a été lancé en août, mais que son existence n'a été révélée que mercredi.

Il a ajouté que le tribunal s'apprête aussi à soumettre à la Côte d'Ivoire une requête d'extradition contre l'ancien président Blaise Compaoré, qui est également recherché en lien avec la mort de M. Sankara.

Le colonel Sangaré dit que le mandat d'arrestation contre M. Compaoré a été émis le 4 décembre et qu'il espère que la Côte d'Ivoire se pliera à sa demande. M. Compaoré vit en exil dans ce pays depuis qu'il a été chassé du pouvoir par un soulèvement populaire en octobre 2014.

Le colonel Sangaré a enfin révélé que six personnes ont été arrêtées.