NOUVELLES
23/12/2015 03:16 EST | Actualisé 23/12/2016 00:12 EST

Au moins 13 migrants se noient dans la mer Égée

ATHÈNES, Grèce — Au moins 13 migrants se sont noyés tôt mercredi matin quand leur petite embarcation a coulé en tentant de traverser la mer Égée depuis la Turquie pour rejoindre la Grèce.

Les victimes sont sept enfants, quatre hommes et deux femmes. La Garde côtière grecque a secouru 15 personnes et cherche un disparu.

Le naufrage s'est produit au large des côtes de la petite île de Farmakonissi.

La veille, 11 personnes qui tentaient de rallier l'île de Samos se sont noyées quand leur embarcation a coulé. On compte trois enfants parmi les victimes de ce naufrages et sept personnes ont été repêchées.

Par ailleurs, la police allemande a annoncé mercredi l'arrestation d'un passeur présumé qui était recherché en lien avec la noyade de cinq migrants syriens.

L'homme de 37 ans, lui-même un Syrien qui réclamait l'asile en Allemagne, a été épinglé à Strausberg, près de Berlin. Il avait été dénoncé à la police par un proche d'une des cinq victimes, qui l'avait traqué.

Le suspect avait apparemment réclamé 2400 $ US à chacun des dix passagers avant de les placer à bord d'une petite embarcation qui a quitté le port turc de Fethiye à destination de la Grèce le 20 avril dernier, en dépit des intempéries. Cinq personnes sont mortes et cinq autres ont été secourues quand le bateau est tombé en panne et a chaviré. Trois corps n'ont jamais été retrouvés.

La police a dit espérer que d'autres victimes de ce passeur se manifesteront. L'homme pourrait écoper d'une peine de trois ans d'emprisonnement.