NOUVELLES
22/12/2015 07:34 EST | Actualisé 22/12/2016 05:12 EST

Un million d'enfants chassés de l'école par Boko Haram

ASSOCIATED PRESS
In this photo taken Wednesday, April 8, 2015, soldiers escort Hassan Usman, a forced laborer for Boko Haram who had his hand amputated by the Islamic extremists for allegedly stealing fuel in Gwoza, Nigeria, a town newly liberated from Boko Haram. Each day brings new reports of atrocities, with mass graves being discovered in towns seized back from the militants who had set up a so-called “Islamic caliphate” across a great swath of northeast Nigeria. Boko Haram's nearly 6-year-old Islamic uprising in northeast Nigeria that has killed thousands — a reported 10,000 just last year — and forced more than 1.5 million from their homes. (AP Photo/Lekan Oyekanmi)

DAKAR, Sénégal — Une agence des Nations unies (ONU) affirme que les multiples exactions pratiquées par les militants djihadistes de Boko Haram dans le nord-est du Nigéria, surtout, mais aussi dans des pays voisins ont chassé environ 1 million d'enfants des bancs d'école.

Ces absences sont nourries par les craintes des écoliers et de leurs parents que les jeunes soient maltraités ou même enlevés pour être enrôlés de force dans des groupes d'insurgés armés.

Le Comité des droits de l'enfant des Nations unies ajoute que le conflit entre les militants islamistes et les forces gouvernementales a entraîné la fermeture provisoire de 2000 écoles, dans certains cas pendant plus d'un an, au Nigéria, au Cameroun, au Niger et au Tchad. 

Certaines de ces écoles ont été vandalisées ou incendiées par les djihadistes car à leur avis, l'enseignement d'inspiration occidentale qui y est donné est condamnable.

Le Comité a aussi constaté que lorsque certaines écoles rouvrent leurs portes, les salles de classe sont surpeuplées.

Selon Amnistie internationale, les violences perpétrées par les insurgés de Boko Haram ont jusqu'ici fait quelque 20 000 morts et des millions de déplacés.

Voir aussi:

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Ce que vous devez savoir sur Boko Haram Voyez les images