NOUVELLES
22/12/2015 09:21 EST | Actualisé 22/12/2016 00:12 EST

Le gouvernement du Mali proclame l'état d'urgence pour 10 jours

BAMAKO, Mali — Le gouvernement du Mali a proclamé l'état d'urgence pour 10 jours au moment de la période des Fêtes.

Le gouvernement a publié un communiqué, lundi, indiquant que l'état d'urgence était en vigueur depuis le 21 décembre. Il interdit ainsi aux grands groupes de se rassembler dans l'espace public et permet à la police de fouiller les domiciles des gens.

Cette proclamation survient au moment où les Maliens se préparent à célébrer Noël et la naissance du prophète Mahomet, ce qui inclut généralement des rassemblements dans les rues.

Le gouvernement avait déjà déclaré l'état d'urgence après l'attaque du 20 novembre contre l'hôtel Radisson Blu, qui a coûté la vie à au moins 20 personnes dans la capitale, Bamako.

L'insécurité se fait sentir au Mali depuis 2012, année où des extrémistes islamiques ont pris le contrôle du nord. Une opération militaire menée par les forces françaises a réussi à expulser les extrémistes des principales villes en 2013, mais les attaques se poursuivent.