NOUVELLES
22/12/2015 10:49 EST | Actualisé 22/12/2016 00:12 EST

Le chanteur Kenny Rogers lance des fleurs à Donald Trump

Dans une entrevue avec The Guardian, la légende du country Kenny Rogers, dit avoir de l'admiration pour le candidat à l'investiture républicaine pour la présidence américaine, Donald Trump.

Il répondait à une question du journaliste qui lui demander ce qu'il pensait de Donald Trump. « Je l'aime beaucoup. Son principal problème est qu'il dit ce que tout le monde veut entendre, mais qu'il n'a pas la bonne manière pour le dire. Mais je dois admettre que j'adore ce qu'il dit. Il peut être président et ne rien devoir à personne. Il est l'une des rares personnes à avoir l'argent et le courage de le devenir », peut-on lire.

Le chanteur admet cependant que sa famille ne partage pas son opinion. « Mon plus vieux fils se moque de moi quand je lui dis ça. Ils habitent en Californie et sont démocrates, il n'y a aucune chance qu'ils changent d'avis. Ils voteraient pour Hillary, peu importe ce qu'elle fera. C'est une amie, je ne dirai pas de mal d'elle ».

Les déclarations de Donald Trump sur les Mexicains et les Latinos ont fait réagit de nombreux artistes qui ont condamné ses propos. Ricky Martin a écrit une lettre ouverte contre le harcèlement que le candidat Trump fait subir à la communauté latino. « Utiliser la xénophobie est ce qu'il y a de plus bas en matière de stratégie politique », écrivait-il.

NBC avait aussi rompu son contrat avec l'homme d'affaires pour la diffusion des concours de Miss USA et Miss Univers. Lors de son discours officialisant son entrée en lice dans les primaires, Donald Trump avait traité les Mexicains de « trafiquants de drogue » et de « violeurs ». Il a aussi promis d'ériger un « grand mur à notre frontière sud ».