NOUVELLES
22/12/2015 10:48 EST | Actualisé 22/12/2016 00:12 EST

La retraite pour Philippe Riopel

Membre de l'équipe canadienne de patinage de vitesse sur longue piste de 2006 à 2015, le Québécois Philippe Riopel a annoncé sa retraite, mardi.

L'athlète de 27 ans a connu sa meilleure saison en 2010-2011. Il a notamment participé aux Championnats du monde par distances individuelles, sa seule présence à des mondiaux, et a décroché son meilleur résultat en Coupe du monde avec sa 9e place au 1000 m à Moscou.

« La saison 2010-2011 demeure mon meilleur souvenir en patinage de vitesse. J'ai voyagé en Corée du Sud pendant cinq semaines au cours de l'été et j'ai été immergé dans une culture et un environnement d'entraînement étrangers. J'ai connu mes plus grands succès internationaux au cours de cette année-là.

« J'ai participé aux Championnats mondiaux de distances individuelles à Inzell, en Allemagne, et terminé au 10e rang au 1000 m. Jusqu'à maintenant, c'est ma meilleure performance et la course dont je suis le plus content. Je me souviens même comment je me sentais », se souvient le patineur de Lachenaie.

Spécialiste des épreuves de moyenne distance, Riopel détient toujours le record national junior du 1000 m, établie en 2008 à l'Ovale de Calgary avec un chrono 1 min 8 s 56/100.

Il avoue avoir pensé à la retraite au cours des dernières années, mais sa passion pour le patin l'avait toujours emporté.

« J'y ai pensé à quelques reprises au cours des dernières années et je suis revenu souvent sur ma décision. Mais maintenant, je veux m'en tenir à ma décision. J'ai pris congé cet été pour me faire à l'idée et quand je suis revenu patiner, j'y prenais encore du plaisir, mais mon cœur n'y était plus à 100 %. C'est la meilleure décision pour moi présentement parce qu'il y a d'autres choses que je veux faire », affirme l'étudiant au baccalauréat, avec concentration en marketing des affaires.

Son après-carrière sera aussi tournée vers le sport puisqu'il poursuivra son implication avec le Centre de cyclisme de Calgary, tout en gérant la piste de cyclisme du vélodrome de Calgary. Riopel veillera sur l'entraînement, les cours d'introduction, les compétitions et les sessions d'entraînement, et même l'entretien de vélo.

Riopel a commencé sa carrière en courte piste avant de faire le saut sur l'anneau à 18 ans, en 2006. L'année suivante, il a mis la main sur la médaille d'argent au 500 m, en plus de finir 4e au classement général aux Championnats de monde juniors à Innsbruck.