NOUVELLES
22/12/2015 06:57 EST | Actualisé 22/12/2016 00:12 EST

La progression de Vasek Pospisil saluée

Vasek Pospisil a été récompensé par Tennis Canada pour ses efforts en 2015. Il est le lauréat de deux prix de fin d'année : joueur de double de l'année et de joueur s'étant le plus amélioré.

En double, Pospisil a poursuivi sur sa lancée de 2014 en mettant la main sur son premier titre dans un tournoi Masters, à Indian Wells, aux côtés de son partenaire Jack Sock.

Pospisil et Sock ont également été couronnés champions à Pékin et ont été finalistes aux Masters de Miami et de Paris.

En avril, l'athlète de 25 ans s'est hissé au 4e rang du classement mondial du double.

En simple, Pospisil a remporté trois duels de cinq manches pour atteindre son premier quart de finale d'une épreuve du grand chelem, à Wimbledon. À son dernier tournoi de l'année, il a été demi-finaliste à Valence.

Il finit l'année 2015 au 39e rang à l'ATP en simple. Il avait atteint le 25e rang le 27 janvier 2014.

Chez les femmes, c'est Carol Zhao qui reçoit le titre de joueuse s'étant le plus améliorée en 2015. L'athlète de Richmond Hill a amorcé la saison 2015 en tant que joueuse no 1 aux États-Unis.

Elle a également connu du succès chez les professionnelles avec trois demi-finales dans des tournois Challenger (Toronto, Caroline du Sud et Gatineau). En juillet, l'athlète de 20 ans a atteint le 247e rang mondial, un sommet personnel. Elle occupe actuellement le 343e rang.

Raonic et Bouchard aussi récompensés

Le titre de joueuse de double de l'année est allé à Gabriela Dabrowski, tandis que Milos Raonic et Eugenie Bouchard, les mieux classés à l'ATP et à la WTA, ont conservé leur titre de joueur de l'année au Canada.

Raonic a atteint un nouveau sommet en se hissant au 4e rang mondial en mai, devenant ainsi le premier Canadien à faire partie du top 4 en simple. L'Ontarien a remporté son septième titre à l'ATP à Saint-Pétersbourg. C'était une cinquième saison d'affilée avec au moins un titre.

Quant à Bouchard, Tennis Canada a sans doute voulu l'encourager malgré une saison très difficile.

Elle a tout de même atteint les quarts de finale aux Internationaux d'Australie en janvier (battue par Maria Sharapova) et a gagné trois matchs aux Internationaux des États-Unis en septembre avant de déclarer forfait à cause d'une commotion cérébrale.