NOUVELLES
22/12/2015 09:02 EST | Actualisé 22/12/2016 00:12 EST

La femme accusée d'avoir heurté des piétons à Las Vegas avait changé de vie

LAS VEGAS — La femme accusée d'avoir délibérément foncé sur des piétons à Las Vegas, dimanche, avait connu une enfance difficile, incluant une période sans domicile fixe à l'adolescence, mais sa vie avait récemment pris un virage positif.

Lakeisha Nicole Holloway avait réussi à terminer avec succès ses études secondaires et était devenue une mère aimante.

Ces réussites viennent alourdir le mystère entourant l'incident, qui a causé la mort d'une personne en plus d'en blesser une trentaine d'autres, dont au moins cinq Canadiens.

La jeune femme de 24 ans devrait être accusée de meurtre, entre autres, plus tard cette semaine, en lien avec l'incident qui l'a vue foncer vers un trottoir rempli de touristes au volant de sa voiture, sa fillette de trois ans assise sur le siège arrière.

La police a précisé que des vidéos de surveillance avaient permis de conclure que Mme Holloway s'est délibérément dirigée vers le trottoir. Les autorités ont ajouté que la jeune femme était sans-abri, n'avait plus d'argent et dormait dans sa voiture dans des stationnements. Elle pourrait avoir été en route vers le Texas pour retrouver le père de sa fille, de qui elle était séparée depuis quelque temps.

Après son arrestation, dimanche, Mme Holloway a «décrit une période stressante (la même journée) où elle tentait de se reposer/dormir à l'intérieur de son véhicule avec sa fille, mais où elle se faisait chasser par la sécurité des propriétés où elle s'arrêtait».

«Elle s'est retrouvée sur l'artère principale de Las Vegas, "un endroit où elle ne voulait pas être", peut-on lire dans le rapport. Elle n'a pas voulu expliquer pourquoi elle avait foncé sur le trottoir, mais elle s'est souvenue d'un corps rebondissant sur son pare-brise, le fracassant.»

Elle s'est stationnée dans un casino situé non loin, a dit à un valet qu'elle avait heurté des gens et lui a demandé d'appeler le 911, a raconté le shérif du comté de Clark à la Police métropolitaine de Las Vegas, Joe Lombardo. Sa fille n'a pas été blessée.

Selon M. Lombardo, Mme Holloway n'a pas résisté à son arrestation et parlait de manière cohérente au moment de son arrestation.

Les autorités n'ont pas voulu donner de motif potentiel pour l'incident.

Lakeisha Holloway avait changé son nom pour Paris Paradise Morton en octobre, selon des documents officiels de l'État de l'Oregon.

Des 35 victimes transportées à l'hôpital, trois étaient dans un état critique, souffrant de blessures à la tête.

L'incident a tué Jessica Valenzuela, une Américaine de 32 ans qui visitait Las Vegas avec son mari.

Cinq citoyens canadiens figurent parmi les blessés et au moins deux d'entre eux sont de Montréal ou de la région.