NOUVELLES
22/12/2015 03:15 EST | Actualisé 22/12/2016 00:12 EST

L'UE et les Philippines lancent des négociations pour un accord de libre-échange

L'Union européenne a lancé mardi des négociations en vue d'établir un accord de libre-échange avec les Philippines et de renforcer sa présence en Asie du sud-est, après avoir déjà conclu des accords avec Singapour et le Vietnam.

"L'ouverture de négociations avec les Philippines sera une étape importante dans les relations entre l'UE et ce pays, ainsi qu'une nouvelle preuve de l'engagement de l'UE en Asie du Sud-Est", a estimé Cecilia Malmström, la commissaire européenne en charge du Commerce.

"Les Philippines comptent parmi les économies qui ont connu la croissance la plus rapide dans cette région au cours des dernières années. Nous devons veiller à ce que nos entreprises bénéficient des conditions qui leur permettent d'exploiter l'énorme potentiel de ce marché de 100 millions de consommateurs", a-t-elle ajouté.

L'accord qui va être négocié portera notamment sur la suppression des droits de douane, les services et l'investissement, l'accès aux marchés publics ainsi que le renforcement des règles dans le domaine de la concurrence et de la propriété intellectuelle. Il comprendra aussi un chapitre détaillé sur la protection de l'environnement et le développement social.

Le premier cycle de négociations devrait avoir lieu aux Philippines au premier semestre 2016.

L'UE est le quatrième partenaire commercial des Philippines. Les exportations européennes vers ce pays sont principalement composées de matériel de transport (31%), de machines (15%) et de produits alimentaires (13%). De leur côté, les Philippines exportent surtout vers l'UE des équipements de bureau et de télécommunications (45%), des machines (15%) et des produits alimentaires (12,5%).

L'UE est aussi le premier investisseur étranger dans le pays, où ses investissements directs pèsent plus de 6,2 milliards d'euros.

En 2007, l'UE avait entamé des négociations sur un accord de libre-échange interrégional qui ont été interrompues en 2009 et remplacées par des négociations bilatérales. À ce jour, l'UE a conclu des accords bilatéraux avec Singapour, en 2014, et le Vietnam cette année.

may/cds/at