NOUVELLES
22/12/2015 06:21 EST | Actualisé 22/12/2016 00:12 EST

Feu vert aux Philippines pour le vaccin contre la dengue de Sanofi Pasteur, après le Mexique

Dengvaxia, le vaccin contre la dengue de Sanofi Pasteur, le premier au monde pour cette "grippe tropicale" endémique et parfois mortelle, a été autorisé aux Philippines mardi, moins de deux semaines après son tout premier feu vert au Mexique.

Ce premier enregistrement en Asie, aire géographique "qui représente 70% du poids mondial de cette maladie", est une "étape majeure dans la prévention de la dengue et pour la santé publique", a estimé le PDG de Sanofi Pasteur, la filiale vaccins du groupe Sanofi, cité dans un communiqué.

Environ 67 millions de personnes contractent chaque année la dengue en Asie, précise le communiqué.

Sanofi Pasteur a l'intention d'introduire Dengvaxia "en premier lieu dans les pays où le vaccin a le plus de chances de réduire le poids mondial de la dengue". Il a déjà déposé des demandes d'approbation dans 20 pays et s'attend à de nouvelles autorisations en Amérique latine et en Asie dans les prochains mois.

Comme les autorités mexicaines, les autorités sanitaires philippines ont approuvé Dengvaxia pour la prévention de la maladie chez les personnes âgées de 9 à 45 ans vivant dans les zones endémiques de l'archipel.

Sanofi Pasteur a déjà fabriqué plusieurs millions de doses en France pour répondre à la demande attendue dans les prochains mois. La société vise une capacité annuelle de production de 100 millions de doses à compter de 2017.

Le Dengvaxia protège 66% des individus vaccinés âgés de 9 ans et plus (93% pour la dengue hémorragique), et évite à 80% le risque d'hospitalisation pour la dengue, selon les résultats des études cliniques.

D'autres vaccins contre la dengue sont en développement dans le monde, mais sont encore loin d'arriver au stade de la commercialisation.

etb/cb/hba/ih

SANOFI