DIVERTISSEMENT
22/12/2015 10:24 EST | Actualisé 22/12/2015 10:28 EST

Deux films attendus sont victimes de piratage à grande échelle (VIDÉOS)

Twentieth Century Fox / AP

Deux films qui doivent paraître dans les prochains jours et qui pourraient entrer dans la course aux Oscars ont été victimes de piratage, a rapporté le site TorrentFreak.

Plusieurs copies de grande qualité des films Le revenant et Les huit enragés (The Hateful Eight) circulent. D'ailleurs, ces derniers figurent parmi les 10 films les plus piratés de la semaine.

Selon les recherches de TorrentFreak, Le revenant arrive en cinquième position alors que Les huit enragés est dixième. Le film le plus piraté de la semaine est Le stagiaire.

Le revenant est un western réalisé par Alejandro González Iñárritu avec Leonardo DiCaprio. Il doit sortir le 25 décembre 2015 aux États-Unis et le 8 janvier 2016 au Québec.

Le film raconte l'histoire vraie de Hugh Glass, interprété par DiCaprio, un trappeur américain du début du 19e siècle attaqué par un grizzly et laissé pour mort par ses coéquipiers. L'homme est devenu une légende en parcourant 300 kilomètres seul, blessé, dans le grand froid, pour retrouver la civilisation et se venger de ses amis.

Une comédienne de la Colombie-Britannique y joue la femme de DiCaprio et un jeune autochtone albertain y interprète son fils. Une partie du film a été tournée en Alberta.

Les huit enragés, de Quentin Tarantino et mettant en vedette Samuel L. Jackson, Kurt Russell et Jennifer Jason Leigh, est l'autre film visé par cette vague de piratage. Il est à l'affiche depuis le 7 décembre 2015 aux États-Unis et le sera partout au Québec le 1er janvier 2016. Il sort à Montréal le jour de Noël.

The Weinstein Company, le distributeur du film de Tarantino, et Fox n'ont pas souhaité commenter la situation.

Il ne s'agit évidemment pas d'une première. Plusieurs films attendus ont également fait l'objet de piratage au cours des dernières années. En 2014, le gouvernement américain était intervenu après la fuite sur Internet du film The Expendables 3 quelques semaines avant sa sortie.

Sous la pression du distributeur, le département de la Sécurité intérieure des États-Unis avait réussi à freiner les pirates.

Ce n'est également pas la première fois que le film Les huit enragés est victime de piratage. Le scénario avait circulé dès le début de 2014, avant même d'entreprendre le tournage. Quentin Tarantino avait d'ailleurs entamé une poursuite contre le site Gawker Media, qui l'avait publié sur son site. La poursuite a été abandonnée en mai 2014.

Galerie photo Films de la semaine - 18 décembre 2015 Voyez les images