NOUVELLES
22/12/2015 13:01 EST | Actualisé 22/12/2016 00:12 EST

Coupe du monde/Madonna di Campiglio - Slalom: Kristoffersen, la jeunesse triomphante

Le Norvégien Henrik Kristoffersen a signé une 6e victoire en Coupe du monde de ski alpin, en dominant mardi le slalom nocturne de Madonna di Campiglio à l'enseigne de la jeunesse.

Kristoffersen, 21 ans, a précédé les Autrichiens Marcel Hirscher, déjà quadruple lauréat de la Coupe du monde à 26 ans, et Marco Schwarz, à son premier podium sur le circuit majeur à 20 ans, respectivement de 1 sec 25/100 et 1 sec 59/100.

Dans ce renouveau, le Suisse Luca Aerni, 22 ans, a pris sa place, la cinquième, égalant son meilleur résultat en Coupe du monde de l'an dernier à Kitzbühel.

Au pied du podium pour 8/100e, l'Italien Giuliano Razzoli, champion olympique 2010, pouvait se sentir vieux à 31 ans.

Comme lors du premier slalom de la saison, il y a huit jours à Val d'Isère, Kristoffersen a assommé ses adversaires.

Mr K a interprété avec une grande fluidité et précision la première manche sur le Canalone Miramonti. Le tracé avait été piqueté avec beaucoup de rythme par son entraîneur autrichien Christian Mitter.

Déjà dauphin du jeune Norvégien dans la station française, Hirscher n'a pas tout perdu à Madonna di Campiglio, où il a retrouvé la tête du classement général provisoire. Avec désormais 623 points, le skieur d'Annaberg devance de 23 longueurs le Norvégien Aksel Lund Svindal, roi de la vitesse.

- Hirscher l'échappe belle -

Et Hirscher peut même s'estimer heureux d'avoir échappé à un drone utilisé pour retransmettre des images inédites de la course. L'engin s'est écrasé sur la piste quelques centièmes de seconde après son passage entre les piquets.

Avec Schwarz, 20 ans, l'Autriche a probablement trouvé un successeur à Hirscher. Vainqueur deux fois en Coupe d'Europe, dont le 3 décembre en Norvège, le Carinthien avait été deuxième, battu par Kristoffersen, en slalom aux derniers Mondiaux juniors.

"C'est une joie de gagner sur une piste qui a vu tant de grands champions s'imposer", a remarqué le lauréat. Il se référait notamment au Suédois Ingemar Stenmark et à l'Italien Alberto Tomba.

Le jeune homme a clos en beauté la triomphale tournée italienne des Norvégiens.

Svindal avait réalisé le doublé super-G/descente vendredi et samedi à Val Gardena, avec un triplé des Attacking Vikings en super-G. Lundi soir, Kjetil Jansrud avait remporté à Alta Badia la nouvelle épreuve de géant parallèle devant Svindal.

Dimanche, à Alta Badia, Kristoffersen ne s'était incliné en géant que devant Hirscher, qui s'était fait voler ses skis pendant la cérémonie des récompenses. Une sacrée semaine aussi pour le Salzbourgeois.

asc/chc