NOUVELLES
22/12/2015 18:56 EST | Actualisé 22/12/2016 00:12 EST

« C'est frustrant, c'est sûr » - Michel Therrien

Encore une fois, l'effort y était, mais le CH a encore perdu mardi, cette fois contre le Wild. « C'est frustrant, c'est sûr », a dit l'entraîneur-chef du Tricolore, Michel Therrien, après la défaite des siens 2-1 contre les représentants du Minnesota.

Après avoir remporté ses neuf premiers matchs de l'année, le CH se retrouve soudainement, à deux jours de Noël, avec une séquence de neuf défaites à ses dix derniers matchs.

Après des revers de 6-2 et 5-1 contre les Stars de Dallas et les Predators de Nashville, samedi et lundi, c'est à nouveau l'offensive qui a fait défaut du côté du Tricolore contre le Wild.

« Quand les joueurs ont de la difficulté avec la production offensive, ils serrent un peu plus le bâton, a mentionné Therrien. Ils sont plus nerveux. Il faut rester concentré sur ce qu'on doit faire. »

« On fait beaucoup de bonnes choses, mais on ne réussit pas à marquer des buts », a-t-il ajouté.

Revirements coûteux

L'entraîneur a fait savoir que ce sont les revirements, ni plus ni moins, qui ont coûté le match aux Montréalais.

Alexei Emelin a commis une bourde qui a mené au but de Jason Pominville, en première période, tandis que Lars Eller a été à l'origine du filet de Charlie Coyle.

« Ç'a été un match serré des deux côtés, a noté Therrien. Il n'y avait pas beaucoup d'espace sur la patinoire. Ça devient un jeu d'erreurs. »

Le Canadien profite maintenant de quelques jours de repos à l'occasion du congé de Noël.

Le Bleu-blanc-rouge tentera de renouer avec la victoire samedi, quand il rendra visite aux Capitals de Washington. Ces derniers sont au sommet de l'Association de l'Est, avec 52 points.