NOUVELLES
19/12/2015 06:21 EST | Actualisé 19/12/2015 06:21 EST

Les premiers rassemblements à la mémoire de Cédrika Provencher se déroulent à Trois-Rivières

Radio-Canada

Environ 250 personnes se sont rassemblées au parc Chapais de Trois-Rivières, samedi en fin d'après-midi, afin de rendre hommage à Cédrika Provencher. Le lieu choisi pour le rassemblement était hautement symbolique puisque c'est à cet endroit que la fillette avait été aperçue pour la dernière fois, le 31 juillet 2007.

Un texte d'Alexandre Duval

Des bougies ont été allumées et des chants ont été entonnés. D'autres ont simplement senti le besoin de se déplacer pour témoigner de leur soutien envers la famille. « [Je l'ai fait] pour la petite Cédrika, même si on ne la connaît pas personnellement [...] quand je l'ai su, ça m'a fait de la peine. Je pense aux parents », a dit une dame.

Quelques scouts, une organisation dont Cédrika était membre, étaient aussi présents au rassemblement. Ils ont notamment effectué une marche autour du parc Chapais.

La veillée aux chandelles, qui était organisée par des citoyens, a notamment attiré quelques résidents de l'extérieur de la Mauricie. L'un des grands-pères de Cédrika, Henri Provencher, s'est aussi rendu les lieux, où il a pu sentir tout le soutien de la population.

« Je veux vraiment que ce soit la population qui s'exprime. Moi, je fais juste être là pour gober. Je me sens comme un gobeur d'énergie », a-t-il dit.

« C'est la population qui a le mot à dire aujourd'hui. »

— Henri Provencher

Un autre rassemblement à la mémoire de Cédrika Provencher était organisé samedi soir au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap. Une veillée à la chandelle s'y tenait et le service d'animation pour les jeunes et les familles Cap-Jeunesse devait y dédier ses intentions de prière à la fillette dont les ossements ont été retrouvés, la semaine dernière

Les recherches se poursuivent

Par ailleurs, les recherches se sont poursuivies, samedi, dans le boisé en marge de l'autoroute 40 Est, près de la municipalité de Saint-Maurice, où les restes de Cédrika ont été retrouvés.

Les forces policières y étaient cependant moins nombreuses que lors des derniers jours. Environ 50 policiers y ont été déployés. La Sûreté du Québec souhaitait donner un peu de répit à ses troupes, après une semaine intensive de recherches au cours de laquelle plus de 200 policiers étaient mobilisés quotidiennement.

Galerie photo Enfants portés disparus au Québec Voyez les images