NOUVELLES
18/12/2015 10:21 EST | Actualisé 18/12/2015 10:29 EST

Le film canadien Félix et Meira écarté de la course aux Oscars

Metafilms

Le long métrage québécois Félix et Meira de Maxime Giroux, qui avait été choisi pour représenter le Canada dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère dans la course aux Oscars, ne fait pas partie des films qui passeront à la prochaine ronde.

Des 80 films initialement en lice, il n'en reste maintenant que neuf.

L'Academy for Motion Picture Arts and Sciences a rendu publique la liste de ceux qui demeurent dans la compétition :

Le Tout Nouveau Testament de Jaco Van Dormael (Belgique)

L'étreinte du serpent de Ciro Guerra (Colombie)

A War de Tobias Lindholm (Danemark)

The Fencer de Klaus Härö (Finlande)

Mustang de Deniz Gamze Ergüven (France)

Le labyrinthe du silence de Giulio Ricciarelli (Allemagne)

Le fils de Saul de László Nemes (Hongrie)

Viva de Paddy Breathnach (Irlande)

Theeb de Naji Abu Nowar (Jordanie).

Les cinq finalistes seront annoncés le 14 janvier prochain. La 88e cérémonie des Oscars se déroulera le 28 février.

Les invasions barbares de Denys Arcand, récompensé en 2004, est le seul film canadien à avoir remporté la précieuse statuette dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère.

Deux autres films de Denys Arcand se sont rendus jusqu'aux Oscars dans cette même catégorie: Le déclin de l'empire américain (1987) et Jésus de Montréal (1990).

Quatre autres réalisateurs canadiens ont vu un de leurs films retenus dans les finalistes du meilleur film en langue étrangère: Water de Deepa Mehta (2007), Incendies de Denis Villeneuve (2011), Monsieur Lazhar de Philippe Falardeau (2012) et Rebelle de Kim Nguyen (2013).