Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Québec et les syndicats du secteur public concluent une entente de principe globale

Il aura fallu plus de 13 heures de pourparlers au bureau du président du Conseil du Trésor, mais cela en aura valu la peine : le front commun des principales centrales syndicales du secteur public et le gouvernement du Québec ont annoncé en être arrivé à une entente de principe globale.

C'est la présidente de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), Louise Chabot, qui en a fait l'annonce, dans une brève déclaration aux médias, jeudi après-midi. Elle a ajouté que l'entente de principe serait rapidement soumise aux syndiqués pour approbation.

Le ministre Martin Coiteux a aussi exprimé sa satisfaction, insistant sur le fait que le cadre budgétaire du gouvernement avait été respecté et qualifiant les pourparlers de « constructifs ». Il n'a pas donné plus de détails sur des points précis, préférant laisser le soin aux syndicats de présenter l'entente à leurs instances.

Cette ronde de négociations portait sur certains points cruciaux comme les hausses salariales et l'âge de la retraite.

Plus de détails à venir.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.