Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Kingsbury content que le record soit derrière lui

Sacré meilleur bosseur de l'histoire samedi grâce à son 29e succès en Coupe du monde, à Ruka, en Finlande, Mikaël Kingsbury est revenu sur ce moment marquant de sa carrière jeudi à RDI matin.

« Je suis content de l'avoir battu dès la première course. Il y avait de la pression. Maintenant, je peux m'amuser », a dit le roi des bosses.

À 23 ans, le skieur de Deux-Montagnes a battu le record du Français Edgar Grospiron dans une station où il a l'habitude de connaître du succès. C'est à Ruka, en 2010, qu'il a obtenu son premier podium en Coupe du monde et c'est là aussi qu'il y avait décroché sa première victoire l'année suivante.

Depuis quatre ans, Kingsbury domine le circuit mondial. Il a gagné quatre fois de suite et le petit globe de cristal en bosses et le grand remis au meilleur skieur acrobatique, toutes disciplines confondues.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.