Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Énergie Est : TransCanada prévoit un important camp de travailleurs dans le Kamouraska

La nouvelle version du projet Énergie Est déposée aujourd'hui par TransCanada à l'Office national de l'énergie prévoit l'aménagement d'un camp de travailleurs dans le Kamouraska.

Si son projet se réalise, la compagnie prévoit aménager ce camp à Saint-Onésime dans le Kamouraska. Les installations pourraient accueillir jusqu'à 1500 personnes pendant 18 à 24 mois. Dans le projet initial, ce camp de travailleurs aurait été aménagé à Cacouna.

L'abandon d'un terminal pétrolier à Cacouna entraîne des modifications au tracé d'un éventuel oléoduc. Celui-ci comptera environ 68 kilomètres de moins entre Lévis et la frontière du Nouveau-Brunswick.

TransCanada indique que 10 % du tracé sera ainsi modifié. Au total, selon les documents de la compagnie, ce sont 688 propriétaires de terrains à l'est de Lévis qui seront touchés par le passage de l'oléoduc.

D'ailleurs, la modification du tracé de l'oléoduc Énergie Est fait bondir le coût du projet de TransCanada. L'entreprise confirme que la facture qui était initialement estimée à 12 milliards de dollars passera à près de 16 milliards de dollars.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.