NOUVELLES
14/12/2015 07:47 EST | Actualisé 14/12/2015 07:50 EST

La dette des Canadiens croît plus vite que le revenu

Melissa King via Getty Images
Pulling Money out of Wallet

La dette des ménages canadiens a cru davantage que le revenu disponible au troisième trimestre, selon les dernières données de Statistique Canada.

Le niveau d'endettement - le ratio de la dette des ménages par rapport au revenu disponible - est estimé à 163,7% au troisième trimestre, ce qui est une augmentation par rapport au deuxième trimestre, lorsqu'il s'établissait à 162,7%.

En clair, chaque dollar de revenu disponible correspond 1,64$ de dette sur le marché du crédit.

Le revenu disponible accuse donc un retard sur la dette des ménages, alors qu'il a augmenté de 0,8% par rapport à 1,4%.

Le ratio de la dette par ménage a augmenté légèrement à 17% au troisième trimestre, mais Statistique Canada fait état d'une tendance à la baisse depuis 2009. Le chiffre du troisième trimestre s'établit entre le sommet observé en 2009, soit 19,3% et le creux de 1997, à 13,7%.

En tout, la dette totale des ménages sur le marché du crédit (crédit à la consommation, prêts hypothécaires et prêts non hypothécaires) s'élève à 1892 milliards de dollars. La dette sur le marché du crédit à la consommation est évaluée à 572,3 milliards, tandis que la dette hypothécaire s'est établie à 1234 milliards.

Cependant, selon les données désaisonnalisées, le montant des emprunts des ménages a diminué au troisième trimestre. Les Canadiens ont ainsi emprunté 19,4 milliards, en baisse de 3,3 milliards par rapport au deuxième trimestre. Les emprunts hypothécaires représentaient la plus grande part des emprunts totaux, à 15,6 milliards, alors que le crédit à la consommation totalisait 3,7 milliards.