NOUVELLES
12/12/2015 12:08 EST | Actualisé 12/12/2015 12:12 EST

Climat: 134 pays en développement et émergents «satisfaits» du projet d'accord

ASSOCIATED PRESS
A climate activist demonstrates in Paris, Saturday, Dec.12, 2015 during the COP21, the United Nations Climate Change Conference. Several environmental and human rights groups are planning protests around Paris to call attention to populations threatened by man-made global warming and urge an end to human use of oil, gas and coal. (AP Photo/Matt Dunham)

Le groupe du G77, qui regroupe 134 pays en développement et émergents, dont la Chine, s'est dit "satisfait" du projet d'accord sur le climat proposé samedi par la présidence française de la conférence de l'ONU, a annoncé à l'AFP sa porte-parole.

"Nous sommes unis, tous ensemble. Nous sommes heureux de rentrer à la maison avec ce texte", a déclaré à l'AFP Nozipho Mxakato-Diseko, ambassadrice sud-africaine et porte-parole du G77, le groupe de pays le plus important des négociations climatiques.

Avant le G77, le groupe des LMDC (une vingtaine de pays dont l'Arabie saoudite, l'Inde et la Chine) avait annoncé son soutien au texte, ainsi que l'Union européenne, et le groupe des pays les moins avancés (48 Etats).

"Les pays les moins avancés sont heureux de voir que le texte est largement resté comme nous le souhaitions, contenant nombre de nos demandes clé", a indiqué le président du groupe, l'Angolais Giza Gaspar Martins, ajoutant: "Nous espérons avancer vers une conclusion rapide".

Les représentants des 195 pays membres de la convention de l'ONU ont commencé à se rassembler en fin d'après-midi en séance plénière, où un accord mondial semblait en voie d'être adopté.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Des sites naturels et culturels célèbres menacés par le réchauffement climatique Voyez les images