NOUVELLES
10/12/2015 01:16 EST | Actualisé 10/12/2016 00:12 EST

Washington donne à Manille plus de 100 véhicules blindés

Les Philippines vont recevoir 114 véhicules blindés de la part des Etats-Unis, ce qui va renforcer leurs capacités de combat face à différents mouvements rebelles, ont annoncé jeudi les autorités.

Washington a souvent fourni de l'aide militaire à son allié philippin, le dernier exemple en date étant un bâtiment de guerre offert en novembre dans le cadre d'une enveloppe d'aide globale de 259 millions de dollars (242 millions d'euros) à ses alliés en Asie du Sud-Est.

L'ambassade des Etats-Unis aux Philippines a annoncé que 77 véhicules de transport de troupes M113A2 étaient arrivés dans l'archipel mercredi soir, le reste étant attendu le mois prochain.

Il s'agit d'un don, qui porte le total des véhicules blindés de l'armée philippine à 455, a déclaré un porte-parole, le colonel Benjamin Hao.

Les autorités philippines ont cependant dû assurer le coût du transport, soit 67,5 millions de pesos (1,3 million d'euros), ont dit l'ambassade et l'armée philippine.

Ni l'ambassade ni l'armée n'ont souhaité préciser sur quels théâtres seraient déployés les blindés.

Mais depuis des dizaines d'années, l'armée philippine combat une rébellion communiste à travers l'archipel ainsi que des groupes séparatistes musulmans dans le sud du pays.

Ces véhicules, qui doivent encore être équipés d'armements et de moyens de communications, seront déployés prochainement. "Ils vont offrir à nos troupes opérationnelles davantage de mobilité et de protection", a dit le colonel Restituto Padilla, un autre porte-parole de l'armée.

L'armée philippine est l'une des armées les moins bien équipées de la région.

Le président Benigno Aquino a proposé au Parlement d'augmenter de 25% les dépenses militaires en 2015, à 25 milliards de pesos.

Israël a envoyé récemment à l'armée philippine 28 véhicules blindés M113A2.

mm/jfg/ev/we