NOUVELLES
10/12/2015 07:54 EST | Actualisé 10/12/2016 00:12 EST

Procès Duffy : le sénateur affirme que ses voyages n'étaient pas que partisans

Quand il voyageait au pays, Mike Duffy affirme qu'il le faisait toujours à titre de sénateur et ne participait jamais uniquement à des activités partisanes. Au troisième jour de son témoignage dans le cadre de son procès pour fraude, corruption et abus de confiance, il a expliqué certains de ses voyages pour lesquels il a fait des demandes de remboursements jugées injustifiées par la Couronne.

Un texte de Raphaël Bouvier-Auclair

Sur les 31 chefs d'accusation auxquels Mike Duffy fait face, près de la moitié sont reliés à sa participation à des activités avec un motif personnel ou partisan. Jeudi matin, son avocat Donald Bayne lui a demandé de s'expliquer entre autres sur ses présences à des événements dans la région de Peterborough en Ontario, mais aussi sur la côte ouest canadienne, en juin 2009.

Dans le cas du séjour à Peterborough, le sénateur Duffy dit s'y être rendu à l'invitation du député conservateur Dean del Maestro. En plus de participer à une activité partisane, Mike Duffy soutient en avoir profité pour rencontrer des opposants nord-coréens pour discuter d'enjeux démocratiques. Le sénateur affirme aussi avoir rencontré des représentants syndicaux.

Mike Duffy a affrimé devant la Cour ne pas avoir, à ce moment, participé à l'organisation d'une collecte de fonds. Selon lui, cela ne faisait pas partie de son rôle. Selon le sénateur, il aurait plutôt été nommé pour permettre aux conservateurs de rallier certains électeurs, ayant une certaine notoriété du fait qu'il avait passé des années à la télévision à titre de journaliste.

Ce séjour ontarien a été suivi par un long voyage en Colombie-Britannique. Mike Duffy affirme tout d'abord s'être rendu le 21 juin 2009 à Comox, sur l'île de Vancouver, à l'invitation du ministre fédéral John Duncan. Encore une fois, il affirme qu'il a fait plus que de participer à des activités partisanes, ayant notamment rencontré des vétérans.

Dans certains de ses voyages, dont celui sur la côte ouest, la femme du sénateur, Heather Duffy, était présente. Mike Duffy a déclaré qu'en plus d'être légale, sa présence l'aidait. « Parfois, sans elle, j'oublie de prendre mes médicaments », a-t-il affirmé.

Mercredi, à la demande de son avocat, Mike Duffy a affirmé que les règlements du Sénat permettaient de remplir un rôle partisan, en plus des fonctions parlementaires.