NOUVELLES
10/12/2015 14:10 EST | Actualisé 10/12/2016 00:12 EST

Distribution: en difficulté, Wal-Mart se tourne vers un dirigeant du rival Target

Le géant mondial de la distribution Wal-Mart, en grande difficulté, vient de recruter un ancien dirigeant de son rival Target pour l'aider à se relancer, a indiqué jeudi à l'AFP un porte-parole.

Michael Francis, qui a passé vingt-six ans chez Target et en a dirigé la très importante division du marketing, va rejoindre Wal-Mart à compter du 1er janvier 2016, a précisé Greg Hitt. Il aura le titre de "consultant" et ne figurera pas dans l'organigramme du groupe, a précisé M. Hitt.

Dans le même temps, Stephen Quinn, le directeur du marketing de l'enseigne s'en va et son remplaçant devrait être annoncé dans les prochains jours, selon Greg Hitt.

Interrogé sur les raisons du départ inattendu de M. Quinn, le porte-parole a réfuté l'idée qu'il soit lié à la baisse du chiffre d'affaires du groupe qui se voit par ailleurs fortement concurrencé par Amazon.

Stephen Quinn a rejoint Wal-Mart en 2005 et avait pris les rênes du marketing deux ans plus tard. Quant à Michael Francis, vétéran de la distribution (J.C Penney), il a quitté Target en 2013 pour rejoindre les studios de cinéma Dreamworks. Cette aventure a tourné court puisque qu'il en est parti à l'été.

Wal-Mart cherche actuellement des recettes pour doper ses revenus, booster son cours en Bourse et surtout refaire le retard accusé dans le commerce en ligne. Il vient d'annoncer se lancer dans le marché en plein boom des paiements par smartphone, avec un système maison baptisé Walmart Pay, concurrent d'Apple Pay et de Samsung Pay.

lo/faa

WAL-MART STORES

SAMSUNG ELECTRONICS

AMAZON.COM

APPLE INC.