NOUVELLES
10/12/2015 10:24 EST | Actualisé 10/12/2015 10:24 EST

Le Canadien s'incline et encaisse un 4e revers d'affilée

PC/Paul Sancya

Le Tricolore et les Red Wings se sont échangé maintes occasions de marquer, jeudi soir, au Joe Louis Arena, mais les représentants du Michigan ont marqué deux buts en 71 secondes en fin de match pour porter le coup fatal au Canadien et l'emporter 3-2.

Le Bleu-blanc-rouge encaisse une quatrième défaite de suite. Il s'agit d'une première depuis janvier 2011.

Darren Helm, qui a joué un fort match pour les Wings, est celui qui a fait le plus mal au Tricolore. L'attaquant a marqué deux buts, dont celui de la victoire en troisième période.

Tomas Fleischmann et Sven Andrighetto ont fait bouger les cordages derrière Petr Mrakez.

Charles Hudon a récolté un point à son premier match dans la LNH. Il a été complice sur le but d'Andrighetto.

À son premier départ cette saison, Dustin Tokarski a fait le travail jusque tard en troisième période. Au dernier vingt, il a cédé deux fois sur 12 tirs.

À l'autre bout de la patinoire, Petr Mrazek a bien défendu la cage des siens. Le gardien tchèque a arrêté 23 des 25 rondelles envoyées sur lui.

Bon départ

Le match a bien commencé pour le Canadien. Le trio de David Desharnais a été excellent en tout début de rencontre, en exerçant beaucoup de pression dans le territoire des Wings.

Dustin Tokarski a pour sa part été mis à l'épreuve rapidement. Darren Helm s'est échappé seul devant lui, mais le portier du Tricolore a défié l'attaquant des Wings.

Ces derniers ont profité du premier jeu de puissance de la rencontre, au moment où Tomas Fleischmann était au cachot. Les locaux n'ont cependant rien fait de très menaçant.

Le Tricolore a pour sa part été plus incisif lors de son premier cinq contre quatre, à mi-chemin au premier tiers. Andrei Markov est passé bien près de marquer lors d'un échappé, mais son tir a heurté le poteau à la gauche de Petr Mrazek.

Ce dernier s'est dressé quelques minutes plus tard devant Tomas Fleischmann.

Le Tchèque s'est présenté seul devant son compatriote, qui a eu le dessus. Daniel Carr a ensuite récupéré le retour donné par Mrazek, mais le gardien des Wings a une fois de plus fermé la porte.

Helm marque, Andrighetto réplique

Fleischmann a profité d'une belle occasion de marquer en début de période médiane, mais le numéro 15 n'a pu compléter son jeu et ainsi tromper la vigilance de Mrazek.

À mi-chemin au deuxième tiers, le Bleu-blanc-rouge a été incapable de profiter de sa deuxième supériorité numérique du match.

C'est Darren Helm qui a marqué le premier but du match, à 11:18 en deuxième période. L'attaquant des Wings s'est encore échappé devant Tokarski, qu'il a finalement déjoué cette fois-ci.

Le Canadien n'a cependant pas tardé à répliquer.

Charles Hudon a recueilli son premier point en obtenant une passe sur le but de Sven Andrighetto. Hudon a décoché un bon tir sur Mrazek, à qui la rondelle a échappé. Andrighetto n'a eu qu'à pousser le disque au fond du filet.

Tomas Plekanec a failli donner l'avance à son équipe en fin de période lors d'une énième échappée du Canadien devant Mrazek. Ce dernier a cependant dit non.

Tomas Fleischmann a donné l'avance 2-1 au Bleu-blanc-rouge en début de troisième période. Cette fois-ci, le Tchèque a bel et bien déjoué son compatriote, à l'aide d'un tir des poignets, au moment où Mrazek avait la vue partiellement voilée.

Deux buts en 71 secondes

Tout s'est écroulé pour le Tricolore en troisième période.

À 12:30, Alexei Emelin a été chassé pour deux minutes, pour bâton élevé, et les Red Wings en ont profité. Justin Abdelkader a fait dévier un tir dans le filet de Tokarski avec son patin, ce qui faisait 2-2.

Soixante-dix secondes plus tard, Darren Helm a porté la marque à 3-2 pour les Wings. C'en était fait.

P.K Subban a écopé d'une punition en toute fin de match, ce qui a annihilé les chances du Tricolore de créer l'égalité.

Le Canadien disputera son prochain match à domicile samedi soir contre les Sénateurs d'Ottawa.

Galerie photo Le hockey du bon vieux temps Voyez les images