DIVERTISSEMENT
10/12/2015 02:27 EST

Quoi voir au cinéma dès le 11 décembre 2015? (PHOTOS)

shutterstock

Sortie au cinéma prévue? Découvrez les films à l'affiche cette semaine!

Le Huffington Post Québec et Mediafilm.ca vous présentent les films qui prennent l'affiche cette semaine au Québec:

Galerie photo Films de la semaine - 11 décembre 2015 Voyez les images

AU COEUR DE L'OCÉAN

États-Unis. 2015. 121 min.

Drame historique de Ron Howard avec Chris Hemsworth, Benjamin Walker, Cillian Murphy, Brendan Gleeson, Tom Holland, Ben Whishaw, Frank Dillane, Michelle Fairley, Paul Anderson.

1850, Nouvelle-Angleterre. En quête d'un sujet de roman, Herman Melville convainc Tom Nickerson de lui raconter, moyennant rémunération, les véritables circonstances ayant entouré le naufrage de l'Essex il y a trente ans. Engagé comme mousse sur ce navire chargé de rapporter une importante cargaison d'huile de baleine, principal combustible de l'époque, Tom, âgé de 14 ans à l'époque, est témoin des dissensions entre le capitaine, l'inexpérimenté George Pollard Jr., et son second, l'aguerri Owen Chase. Après des mois de navigation infructueuse, l'Essex trouve enfin, dans l'océan Pacifique, une zone remplie de cétacés. Harponné par Chase, un cachalot blanc d'une taille inégalée réplique en coulant le navire; puis, animé d'un étonnant esprit de vengeance, pourchasse les naufragés. Lesquels dérivent pendant dix-huit semaines à bord de deux canots de sauvetage, dans des conditions si épouvantables que Tom peine à les évoquer.

Ron Howard retrouve Chris Hemsworth, sa vedette de RUSH, pour cette genèse à la fois spectaculaire et sombre du roman "Moby Dick". Quelques clichés et entorses à la règle du point de vue déparent une oeuvre néanmoins fougueuse, à la reconstitution d'époque minutieuse, habitée par des personnages bien typés, défendus par une distribution impeccable.

BRASSEURS - LE FILM

Canada. 2015. 75 min.

Documentaire de Pierre-Luc Laganière.

Le monde brassicole québécois est en pleine ébullition depuis une dizaine d'années. Ce documentaire pose un regard de l'intérieur sur cet univers méconnu et enivrant.

CAROL

Grande-Bretagne. 2014. 118 min.

Drame sentimental de Todd Haynes avec Cate Blanchett, Rooney Mara, Kyle Chandler, Sarah Paulson, Jake Lacy, John Magaro.

New York, les années 1950. En instance de divorce, Carol Aird se rend au grand magasin Frankenberg pour trouver un cadeau de Noël à sa fillette, Rindy. Au rayon jouet, elle fait la connaissance d'une jeune vendeuse, Therese Belivet, sur le comptoir de laquelle elle oublie sa paire de gants en cuir. Charmée par l'élégante mère bourgeoise, Therese lui fait renvoyer ses gants par la poste. L'incident inaugure entre les deux femmes une série de rencontres au cours desquelles se développe une attirance mutuelle. S'en apercevant, Harge, le mari de Carol, demande aussitôt une injonction au juge pour qu'elle ne puisse plus voir Rindy, en vertu d'une clause de moralité. Dévastée, Carol invite tout de même Therese à fêter Noël avec elle à Chicago. Mais Harge fait suivre les deux femmes par un détective privé, afin d'obtenir des preuves de leur liaison.

Évoquant sans tabou une relation homosexuelle, cette adaptation d'un roman de Patricia Highsmith défend l'idée de se battre pour sa liberté malgré les contraintes sociales. Superbement mis en scène par Todd Haynes (FAR FROM HEAVEN), le film sert surtout d'écrin à deux actrices phénoménales: la timide Rooney Mara et l'impériale Cate Blanchett.

DE LA NEIGE POUR NOËL

Norvège. 2013. 77 min.

Film d'animation de Rasmus A. Sivertsen.

Les Fêtes approchent, mais la neige tarde à tomber sur le village norvégien de Pinchcliffe. Solan, le canard intrépide, et Ludwig, le hérisson froussard, aident l'inventeur Feodor à préparer la maison pour Noël. En perte de crédibilité auprès de son lectorat à qui il annonce en vain l'arrivée des flocons, Plosen, le rédacteur en chef du journal local, supplie Feodor de venir en aide à Dame Nature. D'abord hésitant, ce dernier consent, sous la pression de Solan et Ludvig, à construire un gigantesque canon à neige. Cependant, dans un élan de mégalomanie, le journaliste s'empare de la machine afin de provoquer une tempête historique dont la prévision, dans sa gazette, lui apportera la gloire médiatique. Lorsque le blizzard artificiel menace d'ensevelir complètement le village, Solan, Ludvig et Feodor unissent leurs forces pour stopper Plosen.

Ce film en stop-motion inspiré d'un poète norvégien séduit par sa facture artisanale de qualité, ainsi que par l'équilibre que le cinéaste est parvenu à trouver entre ses différents niveaux de lecture. Si la critique formulée contre les médias et le progrès technologique à tout prix sonne juste, l'absence totale de personnages féminins fait sourciller.

DERNIÈRE LEÇON

France. 2015. 105 min.

Drame de Pascale Pouzadoux avec Marthe Villalonga, Sandrine Bonnaire, Antoine Duléry, Grégoire Montana, Gilles Cohen, Sabine Pakora, Charles Gérard.

Le jour de ses 92 ans, Madeleine annonce à sa famille qu'elle mettra fin à ses jours dans deux mois. Pour cette ancienne sage-femme, qui fut à l'avant-garde de toutes les luttes sociales, le dépérissement et la perte d'autonomie ne sont pas envisageables. Or, son projet, qui respecte un protocole médical strict, est violemment rejeté par son fils Pierre, qui entretient des rapports houleux avec elle. En revanche, sa fille Diane, plus pondérée et aimante, en vient à accepter sa décision. Au risque de déplaire à son propre fils, un surfeur et entrepreneur en herbe très attaché à sa grand-mère.

Spécialiste des comédies sentimentales fantaisistes (DE L'AUTRE CÔTÉ DU LIT, LA CROISIÈRE), Pascale Pouzadoux change radicalement de registre avec ce drame senti sur le droit à mourir dans la dignité. Réalisé avec sobriété, porté par deux actrices émouvantes et complices, son plaidoyer manque toutefois de subtilité et souffre de divers problèmes d'écriture.

MACBETH

Grande-Bretagne. 2015. 113 min.

Drame de Justin Kurzel avec Michael Fassbender, Marion Cotillard, David Thewlis, Jack Reynor, Paddy Considine, Sean Harris.

Au Moyen Âge, sur un champ de bataille en Écosse, le général Macbeth achève les derniers ennemis de son souverain, le roi Duncan, lorsqu'il tombe sur les Soeurs du Destin. S'adressant d'abord au charismatique officier, elles lui prédisent qu'il deviendra Thane de Cawdor, puis roi d'Écosse. Ensuite, se retournant vers le compagnon d'armes de ce dernier, elles lui promettent également la royauté, cette fois pour sa descendance. De retour chez lui, Macbeth consulte sa femme, qui l'encourage vivement à hâter la réalisation de la prophétie, Duncan étant justement leur hôte. Après un moment d'hésitation, le général se résout à trahir son seigneur et l'assassine à la nuit tombée, laissant filer le prince héritier pour diriger les soupçons vers lui. Ce régicide entraîne toutefois l'usurpateur dans une spirale infernale qui le rendra fou.

Bien que moins subtile que celle d'Orson Welles, cette adaptation de la pièce de Shakespeare par Justin Kurzel (SNOWTOWN) se distingue toutefois par sa photographie fastueuse, sa musique suffocante à souhait et ses scènes de sauvagerie aux accents démoniaques. L'ensemble est en outre relevé par les performances brillantes de Michael Fassbender et Marion Cotillard.

UN MEILLEUR TEMPS VIENDRA

Allemagne. 2015. 118 min.

Drame psychologique de Wim Wenders avec James Franco, Charlotte Gainsbourg, Marie-Josée Croze, Rachel McAdams, Robert Naylor, Patrick Bauchau, Peter Stormare, Lilah Fitzgerald, Julia Sarah Stone.

En route vers son domicile par une fin de journée d'hiver, le romancier Tomas heurte mortellement un enfant sur son toboggan, les roues de son véhicule ayant toutefois épargné son grand frère, Christopher. Non responsable de l'accident mais néanmoins rongé par la culpabilité, Tomas tente de mettre fin à ses jours. Sauvé in extremis, il retourne auprès de sa petite amie Sara et se remet à l'écriture. Mais le remords, qui sert de carburant à son nouveau roman, a bientôt raison de son couple. Quelques années plus tard, alors qu'il a refait sa vie avec l'adjointe de son éditeur, Tomas rend visite à Kate, la mère célibataire du petit garçon dont il a causé la mort. Surpris de voir qu'elle ne lui en veut pas, il garde contact avec elle. D'autres années vont passer avant que Christopher, à son tour, demande à le rencontrer.

EVERY THING WILL BE FINE profite tout particulièrement des récentes expérimentations de Wim Wenders avec la 3D (cf. PINA). Ainsi, la profondeur de champ offerte par la technologie donne ici un aspect plus grave et envahissant à ce drame métaphysique sur la culpabilité. Le récit manque parfois de souplesse, mais pas la composition sensible de James Franco.

PINOCCHIO

Canada. 2015. 75 min.

Documentaire de André-Line Beauparlant.

En 2007, la documentariste André-Line Beauparlant amorce le tournage d'un film sur son frère Éric, un "vagabond" qui a renoncé à sa vie de famille à Montréal pour parcourir le monde à bord de navires. À l'heure où celui-ci connaît des ennuis avec les autorités du Brésil, qui désirent l'extrader, la cinéaste tente de raccorder la réalité de son frère avec la vie qu'il s'invente au fur et à mesure, avec un incomparable talent. À travers ses nombreux entretiens téléphoniques avec l'ambassade canadienne et ses rencontres avec Éric et ses proches, la réalisatrice brosse un portrait ambigu, qui est autant celui de son frère que du monde de responsabilité et de performance auquel il a renoncé.

"Leitmotivé" par des extraits de l'album de famille en Super 8, ce film-enquête, à la ligne du temps fracturée, a été conçu sur plusieurs années puis (délibérément) attaché avec de la broche. Malgré le charme évident de sa facture et surtout, de son personnage central, l'ensemble apparaît un peu flou et flottant.