NOUVELLES
10/12/2015 12:22 EST | Actualisé 10/12/2016 00:12 EST

Ayant signé 4 gains de suite, les Oilers sont de plus en plus confiants

EDMONTON — Forts d'une séquence de quatre gains d'affilée, les Oilers sont en train d'adopter la mentalité d'un club gagnant.

Il y a encore loin de la coupe aux lèvres, mais la formation est à une distance raisonnable du troisième rang de sa section, soit quatre points.

«Nous avons toujours cru que nous étions une bonne équipe, et là nous commençons à le montrer, a dit l'attaquant Jordan Eberle, qui a marqué à ses trois derniers matches. Ça fait du bien.»

Et la série victorieuse a été signée sans Connor McDavid, Benoit Pouliot et Nail Yakupov, blessés.

«Nous avons de la profondeur, a dit Eberle. Il y a plusieurs gars qui peuvent jouer sur l'un des deux premiers trios.»

Toutes les récentes victoires ont été obtenues à domicile, et c'est aussi à Rexall Place que les Oilers vont accueillir les Rangers, vendredi.

Suivront quatre matches à l'étranger et un à la maison, avant le congé de Noël.

«Il faut continuer dans la même voie, a confié le gardien Anders Nilsson. Si nous voulons accéder aux séries, nous devons viser plus haut que quelques bons matches de suite.»

Le Suédois de 25 ans a limité l'adversaire à 17 buts à ses neuf derniers départs.

«Il est l'une des grandes raisons de nos succès, a dit Eberle. Même quand nous ne jouons pas notre meilleur hockey, il nous donne une chance de l'emporter.»

Taylor Hall se classe sixième pointeur de la LNH, avec 12 buts et 18 passes. Mercredi, son but en prolongation a permis aux Oilers de battre San Jose 4-3.