NOUVELLES
06/12/2015 04:51 EST | Actualisé 06/12/2016 00:12 EST

Syrie: 32 combattants de l'EI tués dans des frappes probablement de la coalition (OSDH)

Au moins 32 combattants du groupe Etat islamique (EI) ont été tués dimanche dans son fief de Raqa, au nord de la Syrie, dans des frappes probablement de la coalition, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

"Des avions militaires, probablement de la coalition internationale, ont tué au moins 32 jihadistes et blessé plus de 40 autres au cours de 15 frappes visant des positions de l'EI au nord, à l'est et au sud-est de la ville de Raqa", a affirmé à l'AFP Rami Abdel Rahmane, le directeur de l'OSDH.

Selon lui, le nombre de victime pourrait probablement s'élever puisque le bilan donné jusqu'ici provient uniquement d'un seul hôpital.

Une coalition internationale menée par les Etats-Unis bombarde le groupe jihadiste depuis septembre 2014.

La France qui participe à cette coalition a intensifié ses frappes après les attentats de Paris revendiqués par le groupe jihadistes. Mercredi, la Grande-Bretagne a conduit ses premières frappes aériennes en Syrie et l'Allemagne a approuvé vendredi un plan pour rejoindre la coalition en Syrie contre l'EI.

L'EI qui contrôle un vaste territoire à cheval sur l'Irak et la Syrie a fait de Raqa sa capitale de facto. Celle-ci est prise pour cible par la coalition, mais également par l'aviation du régime et des Russes qui ont lancé une campagne aérienne en Syrie le 30 septembre.

lar/mer/jri