NOUVELLES
06/12/2015 10:14 EST | Actualisé 06/12/2016 00:12 EST

Lindsey, Lindsey, Lindsey...

L'Américaine Lindsey Vonn a poursuivi sa moisson en remportant dimanche le super-G de Lake Louise, pour son troisième succès en trois jours et le 18e dans la station canadienne, en Coupe de monde de ski alpin.

C'est la 70e victoire de sa carrière sur le grand cirque blanc.

En 1 min 19 sec 79/100e, Vonn a nettement devancé les Autrichiennes Tamara Tippler, à son premier podium en Coupe du monde, et Cornelia Huetter, respectivement de 1,32 s et de 1,35 s.

« Chaque fois que vous gagnez, et encore plus lorsque la marge est plus d'une seconde, ça donne un surplus de confiance, c'est certain », a déclaré Vonn.

Grâce à ce nouveau triplé à Lake Louise, le troisième, après ceux réalisés en 2011 et 2012, la reine de la vitesse a pris la tête du classement général, aux dépens de sa jeune compatriote Mikaela Shiffrin, dominatrice du slalom depuis plusieurs saisons.

« Je me sens bien et je sais que ça va bien pour moi au super-G -- et ça ne va pas trop mal non plus en descente -- et j'ai donc l'impression que je suis en bonne position pour les prochaines courses », a-t-ell ajouté.

Mais Shiffrin, qui débutait en super-G au niveau de la Coupe du monde, a fait mieux que se défendre, 15e avec un retard de 2 secondes et  29 centièmes sur la gagnante.

Vonn totalise 14 triomphes en descente et quatre autres en super-G à Lake Louise, un endroit souvent surnomm « Lake Lindsey » à cause de la dominance de l'Américaine sur la piste albertaine.

« C'était important, a ajouté Vonn. J'avais l'impression que certaines personnes ne croyaient pas en mes chances de gagner aujourd'hui, surtout parce que Lara (Gut) avait gagné les deux derniers super-G ici. »

Le Canadienne Larisa Yurkiw s'est classée au 14e rang. Valérie Grenier a terminé son week-end de compétition avec une 16e position.

Elle a ainsi atteint, voire surpassé, son objectif qui était de terminer dans le top-30 de cette épreuve. Elle a dévalé la pente en 1 min 22,14 s. Un chrono qui l'a laissé à 2,23 secondes de la médaillée d'or.

Mais la skieuse de 19 ans n'a pas à rougir de sa performance. Elle est beaucoup plus satisfaisante que les deux précédentes.

Vendredi, elle avait chuté lors de la première descente l'empâchant même de franchir la ligne d'arrivée. Et samedi, elle avait dû se contenter du 43e rang lors de la deuxième descente.

Classement de la Coupe du monde de super-G (après une course):

1. Lindsey Vonn (USA) 100 pts

2. Tamara Tippler (AUT) 80

3. Cornelia Hütter (AUT) 60

4. Johanna Schnarf (ITA) 50

5. Lotte Smiseth Sejersted (NOR) 45

Classement général de la Coupe du monde (après sept épreuves):

1. Lindsey Vonn (USA) 300

2. Mikaela Shiffrin (USA) 296

3. Lara Gut (SUI) 258

4. Cornelia Huetter (AUT) 200

5. Frida Hansdotter (SWE) 195

6. Viktoria Rebensburg (GER) 172

7. Federica Brignone (ITA) 160

8. Nadia Fanchini (ITA) 157

9. Tina Weirather (LIE) 143

10. Fabienne Suter (SUI) 131