NOUVELLES
05/12/2015 04:46 EST | Actualisé 05/12/2016 05:12 EST

Des marathons d'écritures visent à soutenir les prisonniers d'opinion

Facebook Amnistie internationale Canada

MONTRÉAL — Afin de souligner la Journée internationale des droits humains, des marathons d'écriture se tiennent dans plusieurs villes du pays dont Montréal, à la Place des arts, pour soutenir les prisonniers d'opinion.

Perrine Curé, d'Amnistie internationale, section Canada francophone, a indiqué que le but de l'exercice est d'écrire des messages de solidarité à ces détenus dont les droits ont été bafoués, afin de leur redonner espoir.

Cet événement, qui se tient notamment à Toronto, à Moncton, et à Sherbrooke vise à rappeler que le monde célébrera jeudi le  67e anniversaire de l'adoption de la Déclaration universelle des droits de l'Homme.

Chaque année, en décembre, depuis plus de 10 ans, dans plus de 200 pays, Amnistie internationale mobilise des centaines de milliers de personnes pour favoriser l'envoi de messages d'appuis aux détenus d'opinion.

L'an dernier, plus de trois millions de lettres ont été écrites, dont près de 55 000 en provenance du Canada francophone.

Cette année, l'objectif est d'envoyer plus de 45 000 cartes dont au moins 2 000 provenant du marathon de Montréal.

Mme Curé, responsable de la mobilisation chez Amnistie internationale, a soutenu que ces marathons d'écriture donnent de bons résultats car plus de 66 pour cent des cas emprisonnés sont libérés ou voient une amélioration de leurs conditions de détention.

Galerie photo La paix en photos Voyez les images