NOUVELLES
04/12/2015 02:41 EST | Actualisé 04/12/2015 05:26 EST

«Ça fait une semaine qu'on attend qu'il meurt» : Cri du cœur d'un père sur l'aide à mourir (VIDÉO)

#aideamourir bonjourJe me nomme Luc Charbonneau père de Olivier Cabanon Charbonneau Olivier a fait une tentative de suicide le 10 octobre 2015. Il a sauté de 75' d'un immeuble. Il croyait pas ce manquer. Malheureusement il est encore vivant. Si on peut dire que un état végétatif est vivant!Depuis le 29 oct qu'il est désintubé. Il a juste des médicaments pour retirer un peut de douleur. Pour moi c'est incompréhensible que on ne puisse être obligé attendre sa mort sans ne rien pouvoir faire. Svp changer les lois !!

Publié par Luc Charbonneau sur 4 décembre 2015

Impuissant devant le sort de son fils qui a tenté de se suicider le 10 octobre dernier, Luc Charbonneau a lancé un appel au gouvernement pour faire accélérer l’entrée en vigueur de la loi sur l’aide à mourir.

Olivier Cabanon Charbonneau, alias DJ Cabanon (son nom de rappeur), a sauté d’un immeuble de 75 pieds et a survécu. Il est maintenu depuis dans un «état végétatif». «Son cerveau est complètement déconnecté. Il lui reste environ 10%, de son cerveau, qui fonctionne», explique son père.

« On abrège la souffrance d’un chien parce qu’il est à moitié handicapé ou à moitié mort, mais on n’est pas capable d’abréger celle d’un humain », s'indigne-t-il.

La Cour supérieure du Québec a suspendu la loi québécoise sur l’aide médicale à mourir cette semaine, et le gouvernement canadien a dit vouloir se donner six mois pour réfléchir à la question, au grand désarroi de Québec qui prévoyait l'appliquer dès la mi-décembre.

Le père, qui a filmé la vidéo en novembre, a promis qu’il se battrait pour l’adoption de la loi et invite la population à partager son message.

‪‬Voici le message qui accompagne sa vidéo sur la publication Facebook:

«Bonjour

Je me nomme Luc Charbonneau père de Olivier Cabanon Charbonneau

Olivier a fait une tentative de suicide le 10 octobre 2015.

Il a sauté de 75′ d’un immeuble.

Il croyait pas se manquer.

Malheureusement il est encore vivant. Si on peut dire que un état végétatif est vivant!

Depuis le 29 oct qu’il est désintubé. Il a juste des médicaments pour retirer un peu de douleur.

Pour moi c’est incompréhensible que on ne puisse être obligé attendre sa mort sans ne rien pouvoir faire.

Svp changez les lois!!»

Galerie photo Le droit à l'euthanasie à travers le monde Voyez les images