NOUVELLES
03/12/2015 09:00 EST | Actualisé 03/12/2016 00:12 EST

Le lancement de Cygnus marquera le retour des vols commerciaux américains vers l'ISS

La société américaine Orbital ATK tente jeudi de lancer son vaisseau non-habité Cygnus pour approvisionner la Station spatiale internationale (ISS), ce qui marquera la reprise des vols commerciaux américains vers l'avant-poste orbital après deux accidents.

Orbital est cloué au sol depuis l'explosion de son lanceur Antares quelques secondes après le décollage en octobre 2014. L'autre seule compagnie privée ayant conclu des contrats avec la Nasa pour voler vers l'ISS, SpaceX, avait perdu en juin sa fusée Falcon 9 peu peu après le lancement.

SpaceX a indiqué qu'il comptait reprendre ses vols dans le courant de décembre.

L'accident d'Antares a marqué le premier revers du secteur privé américain depuis le début des vols commerciaux vers la Station spatiale pour le compte de la Nasa en 2010.

- Ne manque de rien -

Pendant cette période d'incapacité d'Orbital et de SpaceX -- dont les contrats se montent respectivement à 1,9 et 1,6 milliard de dollars -- l'équipage de la Station n'a jamais été en danger de manquer de provisions, a assuré l'agence spatiale.

Outre les stocks à bord permettant de tenir plusieurs mois, des vaisseaux cargo russe et japonais ont livré du fret au début de l'été.

Le lancement de Cygnus jeudi, une version améliorée avec une capacité accrue de 25%, est prévu depuis Cap Canaveral à bord d'un lanceur Atlas V de la société United Launch Alliance à 22:55 GMT (17:55 locales) à l'ouverture d'une fenêtre de tir de 30 minutes.

Le compte à rebours se poursuivait normalement moins de cinq heures avant la mise à feu des moteurs, a indiqué à l'AFP George Diller, un porte parole de la Nasa au Centre spatial Kennedy près de Cap Canaveral.

Le remplissage du réservoir de la fusée Atlas V est prévu à partir de 20H18 GMT et les prévisions météorologiques font toujours état de 60% de probabilités de conditions favorables.

Il s'agira de la quatrième mission d'approvisionnement de la Station effectuée par Orbital.

La capsule Cygnus transportera 3,5 tonnes de fret dont de la nourriture, de l'eau, des vêtements pour l'équipage de six astronautes de l'ISS ainsi que des équipements et des matériaux destinés à 250 expériences scientifiques.

Si Cygnus est lancée jeudi, elle arrivera à l'ISS dimanche où elle devrait être capturée vers 10:30 GMT par le bras télémanipulateur Canadarm2 piloté par des astronautes de la Station.

La capsule restera amarrée à l'ISS jusqu'en janvier avant d'être détachée pour revenir plonger dans l'atmosphère où elle sera détruite avec à son bord 1,5 tonne de déchets.

- "Très confiants" -

"Nous sommes très confiants", avait indiqué mercredi lors d'un point de presse, Frank Culbertson, PDG de Orbital ATK en référence à la grande fiabilité de la fusée Atlas V utilisée pour ce lancement. Son lanceur Antares, dont le premier étage a été modifié, ne sera pas prêt à voler avant le milieu de 2016.

Un second vol de Cygnus à bord d'une fusée Atlas V est prévu au printemps prochain de Cap Canaveral.

Il s'agira également pour Atlas V de la première mission de lancement d'un engin à destination de l'ISS. Atlas V a lancé des centaines de satellites, surtout pour le Pentagone.

Selon les conclusions du rapport d'enquête de la Nasa, la perte d'Antares en octobre 2015 a probablement résulté d'une explosion d'une turbo-pompe dans l'un des deux moteurs russes (RD-181) de la fusée.

Orbital ATK a conclu au début de cette année un contrat d'environ un milliard de dollars avec la société publique russe Energia pour la fourniture de 60 moteurs RD-181 destinés à équiper le nouveau premier étage d'Antares.

Orbital ATK, qui s'appellait Orbital Sciences au moment de l'accident de sa fusée Antares, a fusionné depuis avec le constructeur de fusée Alliant Techsystems (ATK).

js/vog