NOUVELLES
02/12/2015 07:16 EST | Actualisé 02/12/2016 00:12 EST

Une pâtisserie dédaignée par Sissi fait les délices d'un musée

La légende de Sissi impératrice est éternelle, ses desserts aussi : un gâteau servi à la souveraine autrichienne il y a 118 ans vient de faire son entrée dans le musée de l'ancienne ville impériale de Merano, en Italie.

La pâtisserie a beau être aujourd'hui "dure comme du bois", elle n'en a pas moins été conservée avec mille précautions depuis ce jour de septembre 1897 où elle a été servie à l'impératrice Elisabeth d'Autriche en villégiature dans la province de Merano, qui appartenait à l'époque à l'empire austro-hongrois.

"Pour la pension où Sissi s'était arrêtée, il s'agissait d'un événement exceptionnel, et ses propriétaires ont précieusement gardé le gâteau dans une vitrine en verre, aérée, transmis de génération en génération. Heureusement, il s'agissait d'un biscuit sec et pas d'un gâteau à la crème", a expliqué à l'AFP Evelyn Reso, conseiller scientifique du musée du tourisme de Merano, où la relique, offerte à l'institution par les héritiers de la pension, est exposée depuis cette semaine.

Connue pour sa taille de guêpe et son obsession de la minceur, l'épouse de l'empereur François-Joseph d'Autriche (1837-1898) n'avait picoré qu'une bouchée du gâteau, dont l'entame est toujours visible, selon Mme Reso.

Ce fut le dernier séjour dans cette région des Alpes de l'impératrice autrichienne, assassinée en Suisse un an plus tard.

Situé dans la vallée italienne de l'Adige (nord), séparé du Tyrol autrichien en 1919, Merano était un lieu de villégiature prisé de la cour des Habsbourg et un lieu de cure apprécié de l'aristocratie européenne.

smk/cab/