NOUVELLES
02/12/2015 06:04 EST | Actualisé 02/12/2016 00:12 EST

Un archéologue mexicain aurait trouvé la tombe perdue d'un roi aztèque

MÉXICO — Un archéologue mexicain et son équipe ont découvert un tunnel qui pourrait mener à la tombe perdue d'un roi aztèque.

Les Aztèques auraient incinéré les restes de leurs souverains pendant leur règne, entre 1325 et 1521, mais le lieu de dernier repos des cendres n'a jamais été retrouvé.

Une équipe menée par l'archéologue Leonardo Lopez Lujan a découvert un tunnel long de 8,5 mètres qui mène au coeur d'une plateforme circulaire où les rois décédés auraient été incinérés.

L'entrée du tunnel avait été scellée avec une dalle de pierre de trois tonnes sous laquelle on a retrouvé, en 2013, un espace vide dans lequel avaient été placées des offrandes cérémoniales — de l'or, mais aussi les ossements d'enfants et d'aigles. Deux crânes provenaient d'enfants âgés de cinq ou sept ans qui semblaient avoir été décapités.

Les chercheurs ont ensuite découvert un passage large d'environ 45 centimètres et haut d'environ 1,5 mètre. Au bout de ce passage semblent se trouver deux ouvertures qui ont été scellées avec des briques.

Les fouilles ont été interrompues pendant deux ans mais reprendront en 2016. M. Lopez Lujan espère retrouver deux petites pièces contenant les restes des rois dans des urnes.

La découverte a été effectuée sur le site du Templo Mayor, le nom de la grande pyramide à degrés de Tenochtitlan, la capitale des Aztèques.

Des experts indépendants ont estimé que cette découverte, si elle se confirme, sera de très grande importance.