NOUVELLES
01/12/2015 20:45 EST | Actualisé 01/12/2016 00:12 EST

The Players' Tribune, nouvelle étape dans la communication entre sportifs et fans

A l'instar de Kobe Bryant, qui a posté dimanche un message sur le site The Players' Tribune pour annoncer sa retraite, les sportifs professionnels cherchent de plus en plus à communiquer directement avec leurs fans, au détriment des médias traditionnels.

Le fait que la star du Championnat professionnel américain de basket (NBA) ait choisi ce site qui n'a pas un an d'existence pour communiquer n'a pas empêché la nouvelle de faire le tour du monde en quelques minutes.

Fin mars, le meneur canadien Steve Nash, deux fois meilleur joueur de la NBA, avait fait le même choix pour annoncer sa retraite sportive.

La communication directe avec les fans se développe depuis plusieurs années déjà, mais avec The Players' Tribune, certains sportifs utilisent une plateforme nouvelle, qui n'est ni un réseau social, ni un média traditionnel, ni un canal institutionnel.

"Je suis sûr que la Ligue et l'équipe (les Los Angeles Lakers) auraient aimé que cela soit davantage planifié", considère Kirk Wakefield professeur de marketing sportif à l'université de Baylor (sud).

Si Kobe Bryant avait consenti à annoncer son départ avant le début de la saison, cela aurait donné un tout autre élan aux ventes de billets, dit-il.

"Aujourd'hui, les seuls qui vont bénéficier de cette situation sont sur le second marché", celui des revendeurs de tickets, souligne M. Wakefield.

Quant aux médias traditionnels, ils cèdent encore du terrain dans la couverture des sports professionnels.

"Leur pouvoir d'intermédiaire est désormais limité et ils doivent surveiller les réseaux sociaux, les blogs et les sites pour récupérer une information qu'ils présentaient auparavant eux-mêmes au public", analyse Paul Pedersen, professeur à l'université d'Indiana et spécialiste de la communication dans le monde du sport.

Malgré les enjeux financiers considérables, la plupart des ligues professionnelles américaines continuent à offrir aux journalistes un accès étendu aux joueurs, avant et après les matches, ainsi qu'aux entraînements.

"Les interviews ne disparaîtront pas complètement, car les ligues, les équipes et les athlètes tirent bénéfice de la couverture médiatique", prévoit Paul Pedersen.

"Pour autant", ajoute-t-il, "je vois bien de plus en plus d'athlètes court-circuiter les médias ou leur donner une information limitée et diffuser leurs messages via les réseaux sociaux, les blogs et autres".

- Les sportifs actionnaires -

A la différence des réseaux sociaux, dont le contenu n'est pas monétisé par les athlètes, The Players' Tribune est un site dont plusieurs sportifs sont actionnaires, notamment Kobe Bryant.

Son fondateur est l'ancienne vedette des New York Yankees (baseball), Derek Jeter, qui pour le lancement de la plateforme, mi-février, a réuni un impressionnant aréopage d'étoiles du sport américain.

Interrogée par l'AFP, la présidente du site, Jaymee Messler, a refusé de communiquer la structure de l'actionnariat, mais confirmé que la société avait levé 18 millions de dollars en trois fois auprès d'investisseurs.

Le site se veut "la plateforme privilégiée des athlètes pour entrer en contact avec leurs fans", résume Jaymee Messler. Plus de 350 joueurs ont déjà publié du contenu par le biais de ce canal.

Si la communication y est entièrement contrôlée par le joueur, à la différence d'un contact avec un média traditionnel, l'aspect direct lui confère une dimension authentique.

"Quand cela vient de l'équipe ou de la ligue, les gens voient ça comme quelque chose de plus orchestré", souligne Kirk Wakefield.

La totalité du contenu publié sur le site est en accès gratuit et il n'est pas prévu que cela change, assure de son côté Jaymee Messler.

La publicité y est, pour l'instant, rare et la rentabilité n'est pas un objectif à court terme pour la société, explique-t-elle.

"La première année a été mise à profit pour tester le concept, définir une stratégie quant au contenu et trouver un ton. La seconde sera consacrée aux revenus et à la croissance. Nous ne sommes pas près de penser à autre chose", assure-t-elle.

The Players' Tribune assure ne pas chercher à devenir un canal exclusif de communication pour les sportifs professionnels.

"Nous encourageons les contributeurs à travailler avec d'autres médias", martèle Jaymee Messler. "Nous ne sommes pas là pour remplacer les médias traditionnels, nous ajoutons simplement un autre élément".

tu/sha/mf