NOUVELLES
01/12/2015 23:33 EST | Actualisé 01/12/2016 00:12 EST

Jérusalem: mobilisation policière massive avant la destruction d'une maison

Des centaines de soldats et de policiers israéliens ont pris position mercredi matin dans le camp de réfugiés de Chouafat à Jérusalem-Est pour y mener à bien la démolition de la maison d'un Palestinien auteur d'un attentat anti-israélien, a constaté un photographe de l'AFP.

Ce déploiement massif vise à faire face à des heurts dans un camp de réfugiés coutumier des affrontements avec les forces israéliennes.

La maison appelée à être démolie est celle d'Ibrahim al-Akari, qui avait perpétré un attentat à la voiture bélier le 5 novembre 2014 ayant fait deux morts, a indiqué la porte-parole de la police, Louba Samri.

Deux Israéliens, dont un garde-frontière, avaient été tués et plusieurs autres blessées quand Ibrahim al-Akari, 38 ans, avait percuté avec son van un groupe de policiers, avant de faucher des piétons sur une artère séparant Jérusalem-Ouest et Jérusalem-Est. Il avait été abattu par les policiers après être sorti de son véhicule pour attaquer les passants avec une barre de fer.

dms/lal/jri