NOUVELLES
02/12/2015 06:56 EST | Actualisé 02/12/2016 00:12 EST

Enfants maltraités : des enquêtes tardives et des dossiers fermés trop tôt, selon la vérificatrice

Malgré des tragédies comme la mort du petit Jeffrey Baldwin, affamé à mort en 2002, les Sociétés d'aide à l'enfance de l'Ontario mettent « trop de temps » à enquêter sur des allégations de violence et ferment « peut-être trop hâtivement des dossiers », selon la vérificatrice provinciale.

Bonnie Lysyk révèle aussi dans son rapport annuel dévoilé, aujourd'hui, que, dans plus de la moitié des cas examinés, ces organismes chargés d'enquêter sur les cas d'enfants maltraités n'avaient pas vérifié les antécédents des personnes impliquées.

Le rapport de la vérificatrice indique aussi :

  • Les erreurs du nouveau système informatique d'aide sociale se chiffrent maintenant à 140 millions de dollars.
  • Certains aînés nécessitant des soins à domicile attendent un an simplement pour une évaluation de leurs besoins.
  • Alors que l'Ontario est le plus important producteur de minerais au Canada, la province se classe au 9e rang pour ce qui est d'attirer des investissements.
  • Le réseau de distribution d'électricité d'Hydro One est l'un des moins fiables au Canada.
  • L'électricité produite par la centrale de Thunder Bay coûte 25 fois plus en moyenne que celle d'autres centrales alimentées à la biomasse.

Plus de détails à venir