NOUVELLES
01/12/2015 06:40 EST | Actualisé 01/12/2016 00:12 EST

Corruption: nouvelle condamnation pour l'ex-président argentin Menem

Une nouvelle condamnation pour corruption visant l'ex-président Carlos Menem (1989-1999) a été rendue mardi en Argentine : quatre ans et demi de prison pour des versements illégaux à de hauts fonctionnaires.

M. Menem, 85 ans, bénéficie d'une immunité du fait de son statut de sénateur, ce qui le dispense de purger toute peine de prison.

Son emblématique ministre de l'Economie Domingo Cavallo a également été condamné dans cette affaire, comme son ancien ministre de la Justice Raul Granillo Ocampo, qui ont chacun écopé de trois ans et trois mois d'emprisonnement.

Carlos Menem a été condamné en 2013 à sept ans de prison pour trafic d'armes à destination de la Croatie et de l'Equateur, devenant le premier ex-président argentin élu démocratiquement à être condamné par la justice.

L'ancien président argentin est également jugé actuellement pour entrave à l'enquête sur l'attentat contre la mutuelle juive Amia en 1994 à Buenos Aires (85 morts, 300 blessés).

Les co-accusés de Carlos Menem, qui est visé par une interdiction de sortie du territoire, sont l'ancien juge chargé de l'enquête de 1994 à 2003, Juan José Galeano, et l'ex-patron des services secrets, Hugo Anzorreguy.

pb/ap/ka/at