Vivre

Pourquoi les contours de lit pour bébé ne sont pas sécuritaires?

Newborn baby in hospital room. New born child in wooden co-sleeper crib. Infant sleeping in bedside bassinet. Safe co-sleeping in a bed side cot. Little boy taking a nap under knitted blanket.
Newborn baby in hospital room. New born child in wooden co-sleeper crib. Infant sleeping in bedside bassinet. Safe co-sleeping in a bed side cot. Little boy taking a nap under knitted blanket.

Une nouvelle étude a confirmé ce dont nous avions pour la plupart déjà entendu. Les contours de lit seraient plus dangeureux qu'ils n'en ont l'air.

Cette étude publiée par "The Journal of Pediatrics" de l'école de médecin de l'Univesité de Washington révèle que l'utilisation des contours de lit a causé la mort à 23 poupons entre 2006 et 2012. Ce nombre est trois fois plus élevé que les décès rapportés durant les sept années précédentes.

« Les contours de lit peuvent tués les enfants par suffocation. Ils sont plus dangereux qu'on ne le croyait, » explique le Dr. Bradley Thach. Les décès auraient pu être évités si le lit avait été laissé tel quel.

« Lorsque le bébé se retrouve avec le nez et la bouche collés sur la bordure de tissu, ses voies respiratoires sont donc bloquées et le bébé n'a pas le réflexe de bouger pour se dégager », ajoute-t-il.

Entre 1985 et 2012, ce sont 48 bébés qui sont décédés en raison des contours de lit. Les chercheurs de cette étude lancent maintenant un appel pour banir les contours de lit. « Cela enverrait le message auprès des parents qu'aucune literie décorative ne devrait être placée dans les lits pour bébé. »

Les contours de lit ont initialement été utilisés pour empêcher les bébés de se cogner la tête sur les barreaux du lit.

Santé Canada conseille maintenant aux parents de ne rien mettre dans le lit pour bébé à part le matelas et le couvre-matelas.

Gender Neutral Nursery