NOUVELLES
01/12/2015 03:32 EST | Actualisé 01/12/2016 00:12 EST

Climat: Hollande et le voyage en "barque" de la COP

Le président français François Hollande voit "deux écueils" à la conférence climat qui s'est ouverte lundi près de Paris: "soit on charge la barque et elle coule, soit on l'allège et elle va nulle part", a-t-il dit mardi.

"Il faut que ce soit une embarcation qui fait que le monde avance pour les prochaines années avec un horizon, un cap et des moyens d'être sûr d'arriver à moins de deux degrés", a-t-il expliqué, lors d'une visite sur le site de la conférence où se tiennent les négociations internationales jusqu'au 11 décembre.

Le président français s'est dit encouragé par le sommet lundi qui a réuni quelque 150 chefs d'Etat et de gouvernement et une "mobilisation importante".

Cette COP21 "est bien partie mais il faut qu'elle arrive bien aussi (...) Ce qui va compter maintenant c'est d'arriver. C'est pas un lieu où simplement on reçoit des chefs d'Etat, de gouvernement, des événements, des militants qui viennent de partout, ça doit être un accord international, pas simplement une prise de conscience", a-t-il ajouté.

str-cls/fmi/sg