Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

COP21 : Un « photobomb » mémorable perturbe la poignée de main entre Netanyahou et Abbas

La Conférence de Paris aura été l'occasion pour le premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, et le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, de se serrer la main pour la première fois depuis 2010. Les photographes étaient rivés sur cette rencontre, qui a été perturbée par un « photobomb » de classe mondiale.

Celui qui gâche accidentellement le cliché rare est Ikililou Dhoinine, le chef d'État des Comores, un petit archipel situé juste à l'est du continent africain. Pas le plus connu des dirigeants présents à la COP21, il vient de s'assurer une place dans les découvertes de cette rencontre internationale primordiale.

INOLTRE SU HUFFPOST

De fausses pubs pour la COP21

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.