Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Murray offre la Coupe Davis à la Grande-Bretagne

L'Écossais Andy Murray a procuré un premier titre de Coupe Davis à la Grande-Bretagne depuis 1936 en prenant la mesure de Belgique en grande finale.

Dimanche, sur la terre battue à Gand, Murray a défait David Goffin en trois manches de 6-3, 7-5 et 6-3 pour signer la victoire décisive.

Murray a pratiquement vaincu la sélection belge à lui seul. Vendredi, il a d'abord eu raison de Ruben Bemelmans par 6-3, 6-2 et 7-5 pour créer l'égalité 1-1 dans cette confrontation internationale.

Samedi, Murray a ensuite uni ses efforts à ceux de son frère Jamie pour enlever les honneurs du double et placer les Belges dans les câbles.

En cours de match, Murray a converti 4 de ses 12 occasions de bris contre une seule pour son rival. Chaque fois, les bris ont été réalisés à des moments bien choisis, comme celui qui lui a permis de passer en avant 6-5 dans la deuxième manche.

En muselant Goffin, Murray a mis fin à une autre longue disette nationale qui durait depuis 79 ans. La Grande-Bretagne récoltait du coup le 10e titre de son histoire.

Âgé de 28 ans, Murray est aussi celui qui a mis fin en 2013 à une interminable attente qui datait elle aussi depuis 1936 (Fred Perry).

En l'espace d'un peu plus de trois ans, Murray a donné à son pays un titre olympique (Londres 2012), deux victoires en tournois du Grand Chelem et maintenant ce triomphe en Coupe Davis.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.