Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Tyson Fury détrône Wladimir Klitschko

Tyson Fury (25-0, 18 K.-O.) est devenu le nouveau détenteur des ceintures WBA, IBF et WBO chez les poids lourds. L'Anglais a mis fin au règne de Wladimir Klitschko (64-4, 54 K.-O.), samedi, au stade de Düsseldorf.

Les juges ont unanimement favorisé Fury 115-112, 115-112 et 116-111. Klitschko n'avait pas goûté à la défaite depuis le 10 avril 2004.

« J'ai travaillé dur tous les jours pour ce moment, c'est un rêve qui se réalise. Tu es un super champion Vlad (Klitschko). Merci beaucoup de m'avoir accordé cette occasion », a affirmé Fury.

L'Ukrainien a d'ailleurs été coupé près des deux yeux au cours d'un douloureux combat.

« Je me suis bien préparé, mais ma vitesse a fait défaut ce soir. Je dois admettre que Tyson Fury était plus rapide et plus fort. Il était incroyablement agile, je n'ai pas pu porter mes coups et n'ai pas trouvé la clé. Je savais que j'avais besoin d'un K.-O. en fin de combat, a déclaré Klitschko.

« Une revanche s'impose, ça ne fait aucun doute. »

Le combat, qui devait d'abord se dérouler le 24 octobre dernier, avait été reporté d'un mois en raison d'une blessure au mollet de Klitschko.

Le doute a plané sur sa tenue lorsque le camp Fury a remis en question la souplesse du tapis du ring quelques heures avant le combat.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.